Consultations pour cet article :
ARTivision est une page Web strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site :
http://artivision.eu



Ah, si ces fous du volant
et bien d'autres... savaient.


I Introduction.


      Cet article qui remonte à 2004, n'a pas pas pris une ride en 2009, surtout en ce qui concerne les faits présentés. Nous gardons donc certains données chiffrées et nous en ajoutons simplement d'autres en sautant quelques années.

     L'article commençait ainsi : Le 2/06/03 nous avons mis en ligne un article intitulé "Adieu à Concorde et rebonjour à la Lune" qui en partant d'un engin de transport aérien bien terrestre, nous a transporté ensuite sur des hauteurs plutôt vertigineuses de notre satellite.

      Aujourd'hui nous retombons sur le plancher des vaches et même, on pourrait le dire, nous allons rouler "au ras des pâquerettes" ( à propos des pâquerettes, nous y reviendrons) pour nous demander, (et cela est cependant hélas bien une question de vie et de mort et ajoutons en passant que ces fous du volant pourraient bien être remplacés par certains quidams en bonne santé et qui pourtant sont des adeptes du suicides mediatiques et aussi surtout par les fanatiques de toute nature qui sèment mort et désolation sur leur passage). Comment donc faire pour arrêter le massacre sur les routes de France et de Navarre de tant de gens (5732 pour 2003, voir le communiqué de L'AFP ci-dessous.)



     Les autorités ont donc décidé à leur manière "de prendre le taureau par les cornes" et le train de mesures mis en place a tout de même fait baisser en 2003, nous dit ce communiqué, de 20,9 % le nombre de morts sur les routes et de 19,4 % celui des blessés.

     Hélas en 2009 sur le site :

http://www.securiteroutiere.gouv.fr/article.php3?id_article=3229

     , nous découvrons encore ceci :

9 septembre 2009 -

Des accidents particulièrement graves et un trafic plus important alourdissent le bilan des personnes tuées sur les routes de France en août 2009.


     "Jean-Louis Borloo, ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat, Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports, et Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, présentent le bilan provisoire de l’accidentalité routière pour le mois d’août 2009 : + 5,6% de personnes tuées par rapport au mois d’août 2008.

     « Après un mois de juillet encourageant, le nombre de personnes tuées sur les routes est reparti à la hausse au mois d’août en raison d’une série d’accidents très graves et d’une augmentation importante du trafic. Ces mauvais chiffres du mois d’août sont autant de signaux d’alerte qui doivent nous engager à mieux respecter les règles du Code de la route. Au moment où l’on s’apprête à lancer dans toute la France et en Europe la Semaine de la mobilité et de la sécurité routière, une vigilance s’impose pour une conduite respectueuse de la vie d’autrui et de l’environnement », soulignent Jean-Louis Borloo et Dominique BUSSEREAU.

     Le bilan de l’été 2009 (juillet/août) comparé à celui de l’an passé montre toutefois un net recul du nombre de personnes hospitalisées (- 7,3 % soit 475 victimes de moins), pour un nombre d’accidents légèrement moins élevé (- 0,6 %). Sur les deux mois, le nombre de décès est également en légère baisse : 808 personnes tuées en 2008, et 803 en 2009 (- 0,6 %). Les usagers de deux-roues ont été les principales victimes des accidents de l’été.

     C’est le mois d’août qui a alourdi le bilan de l’été avec 414 décès. Le nombre de personnes qui ont trouvé la mort est en augmentation (+ 5,6 %), par rapport à août 2008 (392 victimes), soit 22 victimes supplémentaires. Les accidents ont été plus nombreux en août 2009 (5 795) qu’en août 2008 (5340).

     Sur cette même période, le nombre de personnes blessées sur les routes est en augmentation de 5,7 %, avec 7 576 personnes blessées contre 7 165 le même mois de l’année précédente. Parmi ces victimes, le nombre de personnes hospitalisées est en léger retrait, avec 58 blessés de moins qu’en août 2009.

     Cette augmentation du nombre de personnes tuées est corrélée à la forte augmentation du trafic constatée pour ce mois d’août 2009 : + 5 % dans le sens des départs, + 4 % dans celui des retours (Source CNIR). Cet été, les Français ont plutôt délaissé les déplacements à l’étranger pour se retrouver sur le littoral et les grands centres urbains de l’hexagone. Le mois d’août a cumulé deux importants départs en vacances avec des pics d’encombrements records (866 kms de bouchons le samedi 1er août et 786 kms le samedi 8 août). Les cinq week-ends d’août ont été particulièrement chargés avec deux pics de circulation au cours de deux week-ends.

     Des accidents d’une grande violence ont alourdi le bilan : cinq personnes tuées sur l’autoroute à la suite d’une collision entre une voiture et un minibus étranger, cinq autres sur une nationale, après un choc frontal mettant en cause une conduite sous l’emprise d’un taux d’alcool illégal, trois victimes encore après une sortie de route, sans oublier les accidents de passage à niveaux forcés dont l’un a fait trois morts. Quatre accidents, 16 victimes.

     Les forces de l’ordre ont constaté que les causes des accidents mortels pendant ce mois d’août étaient en premier lieu l’excès de vitesse, l’abus d’alcool et les refus de priorité.

« La vigilance et le respect du code la route sont donc la règle absolue en matière de sécurité routière. Il appartient à chacun d’entre nous d’être prudent et responsable. Il en va de la sécurité de tous », rappellent les ministres.
" Fin de citation .

     Vous avez bien noté qu'en 2003, le nombre de tués sur les routes était de 5732 , et compte du trafic qui a augmenté qu'en Aout 2009, il était déjà de 5 795. Donc ce nombre est toujours affreux n'est-ce pas !!!

     

II La genèse de l' affaire.


     En effet, vu les statistiques toujours allarmantes de ces accidents de la route, (il reste encore les 79,1 % d'accidents à combattre), il n'est pas besoin de préciser que lorsqu'un de vos proches vous quitte pour regagner en voiture son peut-être, lointain domicile, qu'une certaine appréhension puisse vous saisir jusqu'à ce qu'un petit coup de fil, vous annonce qu'il est bien arrivé chez lui.

a) Où le mauvais exemple vient d'en haut.

     Hélas ce n'est pas toujours ceux qui doivent veiller au bon respect de règles de sécurité sur les routes qui donnent le bon exemple. Les exemples suivants le confirment à notre grand désappointement :



      Il n'est pas besoin d'épiloguer sur ces affaires pour montrer que le besoin de se précipiter sur les routes est une drogue, qui applique son étreinte à tous les niveaux et que c'est donc dans la tête que tout se passe, car on ne nous fera pas croire que ce n'est pas possible de partir un peu plus tôt pour se rendre à un rendez-vous et de rouler ainsi à des allures modérées pour s'y rendre.

      Mais la roue tourne (c'est bien le cas de le dire ici) et les mentalités sont en train de changer heureusement. Les deux entrefilets suivants nous donne espoir:



     Donc nous apprenons que 64 % des personnes interrogés dans un sondage prétendent vouloir mieux respecter les limitations de vitesse sur les routes et c'est déjà une bonne chose. Mais il reste encore 36% de gens qui ne sont pas convaincus de cette nécessité et c'est en partie à eux (et à bien d'autres aussi ) que s'adresse cet article.

     Bien sûr, il n'y pas que la vitesse qui est en cause dans les accidents de la route et la consommation d'alcool ou de drogue, la fatigue, le stress, les soucis quotidiens, etc.. affaiblissent bien entendu la vigilance des usagers sur la route et les autorités cherchent à agir aussi de ce côté là, comme le montre l'entrefilet suivant:



     Souhaitons donc que les résultats soient à la mesure du prix à payer pour ces nouveaux gadgets ethylotests anti-démareur alors qu'il est si facile d'appliquer le dicton créole :"si ou ka pwan la rout, pa pwan la gout" : "Si tu dois prendre la route, ne bois pas d'alcool"

     Hélas les choses ne semblent pas s'améliorer en France, si l'on en croit l'entrefilet suivant d'Août 2010 :



     Donc 448 personnes en Juillet 2010, sont décédées sur les routes, en voulant suivre, la course effrénée de notre mode de vie extravagant, qui pourrait être tout différent, si l'on voulait se donner la peine de méditer, tant soit peu, sur ce qui va être révélé ci-dessous.

     Il nous reste donc en effet, à trouver comment convaincre certains, de mieux apprécier leur environnement physique et moral pour goûter davantage au plaisir de vivre, plutôt que de jouer à la roulette russe sur les routes en se disant "advienne que pourra".

b) Où la notion de vitesse se montre très relative.

     Certains pourraient trouver grisant de foncer à plus de 200 à l'heure (ou bien plus, comme il nous est arrivé de l'entendre parfois sur les ondes) dans ce qu'il croit être un bolide rutilant dernier cri, dont les constructeurs ont su sournoisement ces temps-ci vanter la nervosité.

     Mais (et ce mais va prendre une résonance toute particulière par la suite) ce conducteur doit savoir par exemple que l'astronaute qui le survole dans le vide spatial, le trouverait bien ridicule et audacieux de prendre des risques inutiles, car lui, il file au dessus de sa tête à plus de 11 km à la seconde (vitesse de libération d'un satellite) soit plus de 39600 km à l'heure et donc que lui l'astronaute va 198 fois plus vite que cet automobiliste. Il y a là de quoi avoir une bonne leçon de modestie et se dire alors que cela ne vaut pas la peine que se croire un dieu de la vitesse, alors qu'il y en vraiment un qui nous survole à quelques encablures de là.

     Et nous ne parlons même pas de la vitesse obtenue par les sondes spatiales lancées en voyage dans le système solaire et qui accélèrent chaque fois un peu plus, au voisinage des planètes frôlées. Bien qu'il y ait mieux, nous avons par exemple noté sur un entrefilet de l'AFP du 10 Février 1992 que la sonde Ulysse a "frollé" la planète Jupiter, le 8 /02/92, à une vitesse d'environ 98000 Km à l'heure, soit à peu près 27,22 Km par seconde, et soit bien plus de deux fois la vitesse d'un astronaute.

     Il conviendrait donc de se tourner vers d'autres joies plus enrichissantes de l'esprit que de vouloir absolument montrer ou apprécier sa vélocité sur les routes de France et de Navarre, dans une boîte à quatre roues, trop adulée dans notre civilisation. (Voilà qui ne va pas faire plaisir aux concessionnaires d'automobiles qui ont cependant aussi bien le droit de défendre leur gagne-pain)

b) Où le lama casse carrément notre orgueil d'utiliser la roue.

     On a constaté que de nombreuses civilisations, pourtant très évoluées pour construire de magnifiques pyramides comme par exemple les égyptiens, n'utilisaient pas la roue. Il paraît cependant que l'on aurait trouvé dans des tombes, des miniatures en forme de jouets qui en possédaient. Par exemple sur le site :

http://perso.orange.fr/devoyage/musee/musee.htm

, on découvre ce jouet précolombien :


    Cet objet insolite est le témoignage irréfutable que ces civilisations précombiennes connaissaient bien l'existence du symbole de la roue, mais ils n'avaient pas le droit de l'utiliser. Pour en savoir plus voir notre article à ce sujet :jouetdeMexico.html

     Ce qui signifie, si cela est vrai, que ces civilisations avaient jeté un interdit puissant sur l'utilisation de la roue que nous, nous considérons comme un grand progrès dans notre civilisation. Mais que peut-on qualifier vraiment de progrès ?

     Dans son ouvrage extraordinaire "Le Troisème Oeil" le Lama Lobsang Rampa toujours très controversé par les journalistes novices mal informés ( voir notre article ci-dessous:

http://www.artivision.fr/docs/autresnotions.htm )

, nous déclare sans ambages : " On pensera peut-être que sans vitre, ni longues-vue, ni miroir, le Tibet devait être un drôle de pays , mais notre peuple n'avait pas envie de ce genre de chose. De même ne voulions-nous pas de roue. Les roues servent la vitesse et la prétendue civilisation. Nous avions compris depuis longtemps que la vie dans le monde des affaires est trop précipitée pour laisser le temps de s'occuper des choses de l'esprit. Notre monde physique s'était transformé avec lenteur pour que nos connaissances ésotériques puissent grandir et se développer. Depuis des milliers d'années, nous avons percé les secrets de la clairvoyance, de la télépathie et des autres branches de la métaphysique. Il est tout à fait exact que de nombreux lamas sont capables de s'asseoir nus dans neige et de la faire fondre par la seule puissance de leur pensée, mais ce ne sera jamais pour distraire les amateurs de sensations fortes. Des Lamas qui sont des maîtres de l'occultisme peuvent vraiment se soulever par lévitation, mais ils ne se servent jamais de leurs pouvoirs pour amuser un public plus ou moins naïf. Un maître au Tibet, s'assure toujours que son élève est moralement digne de connaître de tel secrets. Comme il doit être absolument certain de l'intégrité morale de son élève, les pouvoirs métaphysiques ne sont jamais galvaudés, car ils ne sont confiés qu'aux gens qui en sont dignes. Ces pouvoirs n'ont absolument rien de magiques, et il résultent simplement de l'application de certaines lois naturelles."

      Autrement dit, si nous avons un peu compris ce lama, nous les occidentaux, sommes englués désormais dans la matière et nous avons perdu depuis des générations les vrais pouvoirs de l'humain. Voilà un discours qui ne rejouira certainement pas les Maîtres de l'Ombre, qui nous manipulent à leur guise et nous obligent à consommer toujours davantage leurs produits inutiles pour mieux nous tenir par la suite, quand nous en sommes bien imprégnés, par le bout du nez.

      Certains vont vite qualifier tout cela de fiction ou de vue imaginative. Mais la découverte de ruines séculaires sur Mars , sur la Lune ou même sur les astéroïdes, ( découverte, hélas toujours cachée par nos gouvernements), nous porte à croire que des civilisations matérielles ont pris naissance et se sont éteintes, même en dehors de la Terre et donc que rien ne prouve que la nôtre où règnent actuellement plutôt, pollution, désordre, dysharmonie, détresse et violence, etc.. ne va pas, après un lessivage caractérisé, laisser bientôt la place à une forme plus spirituelle et plus proche des vertus humaines perdues depuis des lustres, comme nous le précise ce lama.

     Comme il est évident que nous ne pouvons du jour au lendemain tout bannir de ce que l'on qualifie de bienfaits de la civilisation, gardons au moins une sorte de nostalgie de l'Âge d'Or, qui peut-être nous évitera de nous précipiter dans des déboires toujours plus grands. Alors Messieurs les fous du volant ou de la dynamite, dites vous bien qu'il existe encore des merveilles à approffondir sur cette planète certainement plus enrichissantes que de faire de la vitesse sur les routes ou plus grave que de se faire sauter dans un bus bondé et ARTivision va essayer, bien modestement, de vous en faire apprécier, sinon découvrir quelques unes.

      Faisons ici voulez-vous une digression utile et qui prendra, encore un fois, le ton de la confidence bien cher, on le sait, à ARTivision. Cette digression, tout en parlant encore de l'automobile, va nous conduire jusqu'aux ovnis qui eux aussi, se déplacent à des vitesses si fanstastiques, et ovnis que nos gouvernements préfèrent nier absolument, pour ne pas dévaluer leur déjà dérisoires actions politico-militaires.

     De nombreux internautes nous ont en effet , ces temps-ci, présenté des photos d'ovnis et nous avons mentionné, à notre grand regret, à chacun que nous ne nous intéressions plus à ces histoires d'ovnis, chose paradoxale pour quelqu'un qui parle souvent du cosmos. Cela ne veut pas dire que nous n'avons pas en main la preuve de leur existence, mais au contraire, en ce qui nous concerne, nous avons déjà depuis longtemps intégré cette notion d'ovnis, quelle qu'en soit la formulation physique ou psychique et nous ne nous en préoccupons plus exactement comme toutes ces nouvelles voitures qui circulent sur nos routes et dont nous ne cherchons pas à connaître la marque et encore moins le modèle.

     Notre voiture (hé oui, nous en avons aussi une, car nous ne connaissons pas encore le moyen de nous téléporter physiquement d'un point à un autre du territoire), puisqu'il s'agit de cela dans cet article, est d'une marque et d'un modèle que les connaisseurs reconnaîtront facilement. Chose surprenante, encore un coup de Super Hasard, elle était, il n'y a pas si longtemps de 1980, et faisait alors 9cv, et allait être classée dans les voitures de collection (voir ses photos connues déjà des anciens internautes d'ARTivision à : et aussi à :
http://www.artivision.fr/docs/HondaFI2.jpg )

( qu'elle soit donc bénie, pour tous les services rendus). Mais des circonstances particulièrement heureuses, nous ont fait, la remplacer le 1er Juillet 2005 par une sœur jumelle, beaucoup plus neuve, bien quelle soit cependant de 1982, et dont voici, mieux que des mots, quatre images, qui nous l'espérons, vous donneront une petite idée de tout cela et avec notre frimousse en prime :

  
  

     Ce changement a surpris tout un chacun tout un chacun, et nous pouvons vous garantir que cette voiture marche très bien, mieux sans doute, que ces engins modernes électroniques souvent en panne.

    Le rond central de la calendre possède un motif venant du Tibet et que les "initiés" reconnaîtront à vue d'oeil ci-contre. Cela en fait un modèle unique en son genre. Et comme vous vous en doutez, avec cet engin, nous ne roulons qu'à des allures très modérées...

    En ce qui concerne donc le dossier Ovnis disons en ici, quelques mots : Cela fait plus de 40 ans en effet que nous connaissons le problème, et nous nous étions abonnés pour le suivre, à pas mal de revues spécialisées qui en parlent ( Ouranos, Nostra, LDLN, l'Inconnu, Ufologia, etc...) et nous allons ici même faire état de quelques précisions sur la, désormais orientation des recherches d'ARTivision au sujet de ces troublants ovnis qui devraient aussi faire réfléchir ces fous du volant ou autres, car ils pourraient ainsi savoir que certains occupants de ces engins les observent peut-être en se disant "ils sont fous ces romains"...

    Nous avons reçu par exemple, récemment des informations disant que les américains sont entrés en Irak, surtout pour y rechercher un Ovni qui s'y serait écrasé...De même nous avons reçu très récemment des tas de photos d'ovnis circulant autour des Tours du WTC, avant la catastrophe du 11 Sept 2001. Nous ne pouvons plus faire état , ces temps-ci, de ces informations sur notre site, car nous pensons qu'elles ne sont pas de nature à faire avancer notre approche de la présence "d'intelligences hors normes" dans notre environnement. Nous préférons de loin miser par exemple entre autres choses sur "la forteresse" découverte en 1976 par les sondes Vikings, et dont vous trouverez les impressionnantes proportions sur notre page répertoire. Notons que la NASA a tout fait, avec sa sonde Mars Global Surveyor, pour nier en 1998, l'existence de ces ruines, mais cette diversion n'a convaicu que ceux qui font comme l'autruche en fourrant la tête sous le sable pour ignorer le danger.

    Nous affirmons donc que ce n'est pas demain la veille que l'on pourra prouver ce qui s'est passé en Irak à ce sujet ou ailleurs et même si l'on arrivait à avoir une photo de cet ovni par des moyens détournés, les détracteurs ou debunkers, pourront toujours arguer du fait que ce n'est que de la manipulation informatique, et qu'en fin de compte cela n'a aucune valeur. Nous avons bien vu des ovnis en Guadeloupe où cela est très courant. Cependant nous ferons remarquer ici que les médias qui ont pignon sur rue (télévision, grandes revues) ne s'intéresseront vraiment aux ovnis que lorsqu'un d'eux se posera sur une place publique connue (comme celle par exemple de la Concorde un 14 juillet plein de monde, comme dans le célèbre film "Le jour où la Terre s'arrêta " : Voir ci-dessous les jaquettes du film en question en video cassette : )

  

    Et en DVD :


et donc les sceptiques continueront à en nier l'existence, en disant que toutes les photos actuelles sont truquées par des procédés modernes de l'informatique.

    Nous n'en voulons pour preuve, par exemple , que la superbe photo avec trois feux triangulaires et de plus avec un feu central qui a été prise en Belgique dans les années 90, et photo étudiée en long et en large, par les militaires et ufologues de toute nature. Voyez d'ailleurs ci-contre un entrefilet qui en parle et tiré du VSD n° 1032 du 5 au 17 Juin 1997.

    Eh bien, cette photo tout à fait remarquable, et qualifiée d'authentique par les plus sérieux spécialistes, comme vous le savez sans doute, n'a servi à rien, pour faire avancer la cause des ovnis et celle de la reconnaissance d'une intelligence supérieure qui nous rend visite.

    C'est donc pour cela uniquement qu'en ce qui nous concerne nous ne nous intéressons plus aux ovnis et bien que nous possèdons des dizaines de photos très nettes sur la question, nous n'en avons pas placée, une seule sur notre site.

     Le jour où l'on démontrera que des êtres intelligents sont bien installés sur la Lune et à côté, toutes nos conceptions sur le cosmos seront à revoir et le dollar et bien d'autres monnaies s'effondreront d'un seul coup. Alors ce n'est pas demain la veille que l'on nous avouera cela, (à moins que des apparitions en masse d'ovnis surviennent de partout et c'est ce que nous souhaitons vraiment et que nos gouvernements soient obligés de baisser les bras) et vous pourrez capturer avec votre caméra la plus belle photo d'un ovni, cela ne servira à rien pour l'instant.


    A propos d'ovnis, connaissez-vous ce cas qui nous a été adressé par l'ami toujours bien éclairé : Joël Baran ?

La photo de Bruno Ghibaudi

Le 27 avril 1961, autour de midi,  Bruno Ghibaudi, journaliste scientifique, arrêta sa voiture suite à une crevaison alors qu'il se trouvait face à la plage de Montesilvano (ville italienne de la province de Pescara ). Il commença à changer la roue quand il remarqua la présence en l'air d'un disque peu commun métallique plongeant en direction de l'océan. La chose passa au-dessus, ralentit, prit un angle aigu vers le nord et s'envola.


 
Il eut le temps de prendre cette photo ci-dessus, qui montre cette chose étrange, munie de nombreuses ailes et presque organiques.


 
Illustration ci-dessus du journal Domenica La del Corriere le 15 Avril 1962. (Artiste inconnu), visible sur le site http://www.rense.com/general33/bruno.htm

    Comme le voyez, cette excellente et surprenante photo n'a jamais fait la une, des grands médias qui ont pignon sur rue en France et nous confirmons que cela ne servirait pratiquement à rien, de photographier un ovni ces temps-ci...sinon à orner son album personnel, ce qui est une occupation aussi appréciable de l'existence, rappelons le à ces messieux les fous du volant, à toute fin utile!...

    Pour l'instant, il est donc clair que nous n'allons pas perdre notre temps à placer d'autres photos d'ovnis modernes sur notre site et il se trouve que le n° 11 de Top secret www.topsecret.fr de l'ami Roch Saüquere, nous donne entièrement raison par les articles de deux mentors sur la question : Jean Sider et Jean-Pierre Petit. Donc numéro à avoir absolument, si vous êtes collectionneur de faits concernant ces ovnis.

Fin de notre plutôt longue, mais significative digression.

    Cette digression est une transition toute trouvée pour aborder le paragraphe suivant :

c) Où l'on démontre que certains engins volants non identifiés viennent de l'ancienne Allemagne nazie .

    Puisque, comme nous l'avons dit plus haut, tout se passe dans la tête de ces messieurs les fous du volant et bien d'autres, ces derniers seraient sans doute étonnés d'apprendre que certains engins volants atteignant des vitesses inouies qui les laisseraient pantois (et ils n'oseraient même plus, assurément figés par la stupeur, appuyer sur le champignon) sont d'origine parfaitement terrestres.

    Voici quelques éléments de missives que nous avons reçues de l'ami Jean Anne qui hélas nous a quitté le 17/01/03. Jean Anne qui fut prisonnier en Allemagne pendant la Dernière Guerre, a su si bien apprendre la langue de Goethe, qu'il s'en est servi pour s'évader des usines nazi, où il a découvert bien des secrets et est même devenu après cela Inspecteur Général Maritime au Gabon pour une compagnie allemande:

    Les couleurs sont évidemment de nous...

Missive en date du 19/08/01

        Cher Fred

    Merci de votre mail.

    Les questions et précisions ne manquent pas.. mais ne sommes nous pas destinés à avoir des contacts dans le futur? En ce qui me concerne j'ai été, avec Guy Tarade et une paire d'autres "complices" à l'origine de la mise en place, le 24 Juin 1982, d'une association, l'IRC (Institut pour la Recherche et la Connaissance des Sciences Avancées) dont je suis actuellement occupé à composer un site, afin de continuer les travaux de cet IRC, en sommeil depuis 1986.

    Concernant l'amiral Byrd, (dont certaines périodes de sa vie à cette époque - Janvier/Février 1957-comporte d'étranges lacunes et bien curieux silences officiels que je tente de reconstituer) ayant fouiné depuis des mois un peu partout, y compris et sutout dans les archives de la US-Navy de 1956/1957 sur la troublante mission "High Jump" (Note du web master: Voir aussi le compte rendu de la revue Science et Avenir n°1 de Mai 1947 dans notre article: http://perso.wanadoo.fr/artivision/docs/Byrdsuite.html) , dont il faut lire les rapports officiels entre les lignes.. car l'objectif (non avoué mais bien sous-entendu) des trois groupes de l'armada de US-Navy était bien de prendre possession du "Neu-Schwabenland".. dont j'avais déjà "deviné" l'existence en discutant avec des commandants de navires, cargos de commerce et dont j'étais alors l'inspecteur général pour toute la côte d'Afrique de leur armateur, lesquels dans les années 1960/1962 faisaient escale au Gabon pour y charger du bois vers les ports du Nord de l'Europe,.     Un certain de ces commandants, au terme de longues soirées dans sa cabine à bord de son cargo, après avoir fait un sort à quelques bouteilles de bière, se laissait aller à raconter certains de ses "souvenirs" du temps où, durant la 2° Guerre mondiale, il était commandant d'un U-Boot (sous-marin de la Kriegsmarine) - Sur 11 des cargos composant la flotte marchande de cette Compagnie allemande, 7 étaient d'anciens commandants de sous-marins (Voyez le genre de bonshommes à qui j'avais à faire, pour leur donner des ordres lorsqu'ils avaient jeté l'ancre en rade des ports d'Afrique et plus spécialement du Gabon!)

    Pour un français c'était plutôt paradoxal comme situation,..mais j'étais le seul au Gabon, outre le fait d'être un spécialiste des transports maritimes, à pratiquer la langue de Goethe, l'ayant apprise en 1944 en Allemagne où j'avais été déporté du travail et pour m'évader (Avec succés début 1945) après avoir acquis une très grande et vaste expérience sur place (j'ai toujours été de nature curieuse et pragmatiquement fouineur !)


Puis en date du 27/08/01 Nous avons aussi reçu ceci:

Mon Cher Fred

    Je réponds à votre question: Il est, pour moi, hors de doute qu'en Allemagne sous le régime nazi, il ait été mis au point des engins volants, ressemblant aux soucoupes volantes: Au début ce n'était que pour prendre physiquement contact avec une certaine civilisation extra-terrestre.. La guerre venue, ils ont pensé à s'en servir comme arme .. Mais, la propulsion et le vol de ces engins était basée sur une certaine utilisation de la force magnétique.

    Autour des disques volants se créait une barrière magnétique les mettant à l'abri de tout projectile.. mais l'envers de cet avantage était qu'il était impossible de projeter vers l'extérieur, avec des armes classiques (mitrailleuses, canons, etc.), ni balles, ni obus, ni rockets, ni bombes !!

    Ils étaient bien avancés, d'autant plus que ces engins, malgré leur très grande rapidité, ne pouvaient voler et évoluer, comme des avions de chasse donc remplacer les chasseurs classiques de la Luftwaffe !....

    Alors ils ont pensé à concevoir des engins hybrides (un peu comme maintenant pour nos voitures, nous utilisons le courant électrique et l'essence ou le GPL et l'essence) en ajoutant des turbo réacteurs.. mais si le turbo réacteur pouvait propulser, le vol n'était possible qu'avec l'utilisation de l'énergie "VRIL" (comme ils nommaient cette énergie ) ce qui a causé des problèmes insolubles, des crashes et des dégats importants aux installations sur les bases de décollage et, de plus, comme la phase finale de la Guerre se profilait rapidement, les vagues incessantes des milliers d'avions, bombardiers et fighters de l'US-Air-Force et de la R.A.F. britannique, larguant des milliers de tonnes de bombes sur tous les sites usiniers, mitraillant à tout va sur tout ce qui bougeait au sol, ne permettait plus la mise au point de nouveaux appareils hybrides..lesquels technologiquement étaient incompatibles entre eux, dans l'état des connaissances, même très avancées, qu'avaient les allemands à cette époque.

    Dans quelques jours, vous recevrez par la poste un dossier qu'il vous faudra lire très attentivement.. Il m'a demandé des années de travail et de compilations de toutes sortes de documents et de témoignages.. et de mon expérience vécue!


    Fin de citation.

    Alors Messieurs les fous du volant ou fous de bien d'autres choses néfastes(par exemple:fervents du suicide inutile et autres fanatiques kamikazes), cela ne vous met-il pas l' eau à la bouche? Pendant que vous prenez des risques inutiles pour un plaisir illusoire, d'autres se "la coule douce" et ont un choix qui se situe bien au delà de votre imagination. Voulez-vous en savoir plus ? Si c'est non... continuez vos escapades dangereuses à vos risques et hélas, aux périls d'autres innocents. Si c'est oui... alors pénétrez plus avant dans ce dossier à l'adresse de notre site :

    Voici d'ailleurs un article qui confirme les propos de Jean Anne et que nous avons récemment redécouvert dans nos vieux dossiers:

    Quant aux photos et plans de ces engins extraordinaires, vous pouvez les consulter dans le super dossier que nous a envoyé dès le 23 Septembre 2001 notre ami Roch Saüquere:


    Vous pouvez aussi les consulter dans le dossier que nous a transmis le 18/02/04 notre ami M. Hertzog : Au chapitre La socièté Vril à :

    Notons aussi qu'en bas de cette page, on peut accéder à la lecture du livre très contesté intitulé " Les sociétés secrètes et leur pouvoir au XXè siecle ", d'un certain Jan Van Helsing en cliquant sur JacquesFortier. Mais vous pouvez aussi accéder à la lecture en ligne de ce livre à :

     Notons enfin l'excellent article de Mr Jean-Marc Roeder paru dans le n° 9 de la revue "Top Secret" www.topsecret.fr et article paru en 6 pages sous le titre: " L'arme ultime du IIIè Reich ".

     Le n° 15 de cette revue nous présente aussi sur le sujet, un article remarquable de Sébastien Gillain avec photos de soucoupes, intitulé "L'impensable Vérité" pages 36 à 42.

    Le 03/03/04 nous avons retrouvé dans nos dossiers quelques images de cette affaire d'ovnis nazi. En voici, en passant, quatre parmi elles:

     

    Et il y a aussi cette gravure représentant probablement un modèle préliminaire :



d) Où l'on découvre d'autres éléments significatifs dans un "Science et Vie" de 1955.

     Le 12/03/04, nous avons mentioné ici que dans son n° 449 de Février 1955, la revue bien connue "Science et Vie" nous précisait ceci :

     "...L'expédition allemande "Schwabenland", en 1937, et plus récemment encore l'expédition norvégienne, suédoise et anglaise "Maudheim" ont photographié en totalité et exploré en partie une autre chaîne cotière, celle de la Nouvelle-Souabe longue également d'un millier de km qui reconstitue, en plein désert de glace, le merveilleux spectacle de nos plus belles chaînes alpines européennes.

    Il serait faut de prendre aujourh'hui le Pôle Sud pour une terre morte et ensevelie dans la glace. Au cours des milliers d'explorations aériennes de l'expédition "High Jump" , en 1947, les aviateurs ont eu la surprise de découvrir, en plusieurs points, de vastes zones entièrement libres de glaces où étincelaient d'admirables lacs bleus ou rouges. Sur certains d'entre eux, des hydravions purent se poser. Les équipages se baignèrent dans une eau à température " relativement élevée " et purent receuillir des mouusses, des lichens et des algues. L'origine de ces oasis mystérieuses est encore inconnue. Elles sont peut-être le résultat de phénonènes volcaniques ou géologiques.
"

     Donc vous constatez qu'il y a bien eu en Antarctique en 1937, une expédition allemande nommée "Schwabenland". D'ailleurs voici une partie de la carte présentée, hélas en noir et blanc, par la revue à ce sujet:



     Enfin, il convient aussi de mentionner la phrase suivante tirée de de notre article "Soriarevelations.html" :

    "... Des comptes rendus faisant état d'un ">peuple de reptiles" enfoui dans des labyrinthes, d'un peuple de "Gris" travaillant avec les humains à la conception d'équipement électroniques et au projet de réalisation de construction de batiments massifs et dessous des montagnes de l'ouest , et rapporta qui viennent de la base asiatique nommée le royaume d' Agartha, qui entretient des colonies à l'intérieur des tunnels et des cavernes du dessous et qui s'oppose aux reptiliens et aux gris et à un groupe de facistes en provenance d'un lourd réseau d'installations souterraines sous région de la Neu Schwabenland en Antarctique."

    ... Comme vous le voyez, cette "Neu Schwabenland", réapparaît encore ici, et ne semble pas être, en fin de compte, une simple vue de l'esprit, n'est-ce pas, messieurs les fous du volant, vous qui aimez aduler plutôt la vitesse de votre bolide, sans vous soucier du reste?

     Le 3/12/04, nous avons aussi reçu d'un fort aimable internaute l'adresse du site:


e) Où il convient aussi de parler des bien-portants qui se suicident.

    En 2009, on a eu de nombreuses personnes aux USA et en France qui sur le lieu de travail ou chez eux mêmes, ont préferé se suicider plutôt que de continuer à surbir les affres de leurs conditions de travail. Les patrons bien à l'abri dans leur cocon, sont pris à la gorge et essayent bien sûr de neutraliser le phénomène toujours tardivement :

    Voyez donc cet entrefillet :


    Comme vous le voyez, pour le patron en question, tout est cool et le vent fait tourner admirablement le "Moulin", mais c'est, dit-il, en douce, l'affectivité qu'il faut maîtriser.

     le site ARTivision affirme plutôt, qu'au-delà de l'affectivité, c'est d'abord la Vérité inouie cachée, à ces salariés et par delà eux, au monde entier, qu'il faut mettre en exergue, et certains auront alors, au moins, le loisir de savoir ce qu'ils vont louper, quand très prochainement cettte Vérité éclatera au grand jour.

    Analysons alors quelques éléments tangibles de cette superbe Vérité, qui est occultée au commun des mortels.

f) Où il convient de s'extasier en plus devant d'autres merveilles de cette planète.

    C'est désormais une banalité que dire que le site ARTivision s'est spécialisé dans l'étude d'énigmes mettant en cause le fabuleux Passé de la Terre et "le fou du volant", aurait certainement de quoi méditer largement dans nos articles sur l'Atlantide, les cartes de Piri Reis, les mystères de la Bible, les mystères des Pôles de la Terre, inéluctablemennt reliés au mystère de la Terre creuse, le mystère de la Terre symétrique etc....

      Chacun est libre d'avoir son centre d'intérêt, mais pour ARTivision , par exemple, il est beaucoup plus intéressant et précieux de savoir pourquoi les icebergs sont faits d'eau douce, où encore, pourquoi on a trouvé certains mammouths congelés avec de l'herbe dans la gueule. (Et nous recherchons évidemment, toute thèse et rapports qui auraient été faits sur ces sujets : Merci d'avance si vous arrivez à nous aiguiller sur cela).

     Mais justement, il est sans doute juducieux d'envisager ici, les conseils qui suivent d'un Grand Maître :

Tu as souvent entendu ces mots : "La vie est ce que tu en fais"

mais qu'en as-tu fait ? Ne vois-tu pas que tu contrôles ta vie,

ton bonheur, ton succès, tes joies et tes chagrins ?

La vie peut être merveilleuse, excitante et splendide,

mais il ne tient qu'à toi de la rendre ainsi en espérant le meilleur.

Vis un jour à la fois et vis-le pleinement.

Ne perds jamais de temps à t'inquiéter du lendemain

et de ce qu'il peut apporter, ni à te laisser aller au découragement

parce que tu sens que tu ne peux pas faire face à toutes les éventualités ?

Regarde toujours le bon côté de la vie

et concentre-toi dessus dans l'éternel présent
.

Le fait que hier ne s'est pas bien passé ne veut pas dire qu'il en sera de même aujourd'hui.

Laisse hier derrière toi. Tires-en la leçon,

mais ne le laisse pas gâcher aujourd'hui.

Aujourd'hui est devant toi, pur et sans tâche.

Que vas-tu en faire ?


La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 29 Septembre, après adaptation d'ARTivision


    Il semble donc, comme nous le dit ce Grand Maître, que mieux vaut apprécier dans l'instant les beautés et la générosité de la Nature, et elle saura amplifier, toujours davantage, cette structuration transcendante de nos pensées d'aujourd'hui...

    Mais que dire de plus aujourd'hui, à l'automobiliste, qui pourrait le convaincre qu'il est préférable d'arriver chez lui à bon port et de prendre son temps pour rouler modérément, et par la suite découvrir plus avant toutes ces mystères qui nous entourent.

     Il nous vient par exemple maintenant à l'esprit, et cela pourrait être en liaison avec nos articles parlant de l'Ancien Testament une surprenante découverte que nous n'avons pas eu encore l'occasion de présenter sur notre site :

    En effet lorsque l'on a le privilège de connaître l'hébreu, (ce n'est pas notre cas, hélas) cette superbe langue venue sans doute d'ailleurs, on découvre d'après Jean Sendy ( Les Temps Messianiques: j'ai lu A 381 ) que les hébreux divisaient la journée en 24 heures, chaque heure en 1080 regoth (pluriel de rega) et chaque réga en  76 halachim (pluriel de heleq) . Un calcul élémentaire montre qu'un heleq vaut donc autour de 0,04337398933... seconde.  Que pouvaient donc faire ces hébreux avec une si petite unité car  pour déterminer en secondes la durée d'un héleq 43 millisecondes justes ne suffisent pas.

    Des millisecondes utilisées, il y a près de trois mille ans ?  Avouez que cela est plutôt bizarre !

    Ne pourrait-on pas penser alors que cet heleq ne pouvait qu'être réservé à des venus du ciel en l'occurence les Elohim du texte hébreu que l'on retrouve un peu partout .

    Nous pouvons aussi citer avec ferveur ce passage du livre de Sendy :

" Le Bereshith Rabba est l'un des deux recueils fondamentaux des talmudistes, commentateur de la Loi écrite (Bible) à la lumière de la loi orale (la kabbale). En Bereshith Rabba X, 9, on lit :

    "(Les) Elohim seuls entrent dans le temps; L'homme ne connaît ni les petites fractions du temps, ni  même les heures ; (Les) Elohim, eux, y entrent de l'épaisseur d'un cheveu "
"

    Et Jean Sendy nous calcule finalement que dans le temps d' un héleq , la  lumière arrive à parcourir un nombre très voisin de 13 millions de mètres. Curieux n'est-ce pas que tout cela ?


    Il reste à dire que la division de l'heure en Rega et en heleq n'a rien d'ésotérique nous dit Jean Sendy : C'est une information qu'on trouve page 24 du  "Manuel d'instruction religieuse israélite" du grand rabbin Deutch (Editions de la Fondation Sefer, 1961)

     Il n'est donc pas improbable que l'on découvre dans d'autres textes anciens de quelque nature que ce soit que l'on mesurait aussi autrefois le temps avec des unités insolites, et cela pourrait encore prouver, l'existence d'une connaissance fabuleuse dans les temps les plus reculés. Et ce serait encore une merveilleuse découverte. Alors fous du volant, si vous en avez les moyens, brillez plutôt dans ce domaine. L'Histoire du Monde, vous en sera certainement reconnaisante.

    Rappelons que Jean Sendy est l'écrivain français qui a "déstabilisé" bien des traducteurs et des exégètes des textes bibliques, en publiant son incomparable ouvrage "La Lune clé de la Bible" chez Julliard en 1968 et que l'on peut encore trouver avec beaucoup de chance ( avec une postface en plus) chez l'Editeur J'ai Lu n° A 208 en Août 1974, dans la prestigieuse collection "L'aventure mystérieuse du cosmos et des civilisations disparues".

    Comme suite à ce qui précède sur la division du temps, le 17/10/04, nous avons jugé utile d'insérer ce passage de l'ouvrage d'Andrew Tomas intitulé : "Nous sommes pas les premiers": Énigmes de la Science Ancienne paru en 1972 chez Albin Michel dans la prestigieuse collection hélas disparue : "Les chemins de l'impossible":


     "Les livres brahmanes présentent une curieuse division du temps. Le Siddhanta-Ciromani, par exemple, subdivise l'heure jusqu'à parvenir à l'unité limite, le truti, équivalant à 0,33750 de seconde. Les hindouistes ne peuvent expliquer pourquoi une si petite fraction de seconde était nécessaire dans l'Antiquité et personne ne sait comment elle pouvait être mesurée sans instruments de précision

.     Selon le Pandit Kaniah, yogi de Ambattur, Madras, que je rencontrai en Inde en 1966, la mesure du temps des brahmanes était à l'origine sexagésimale. Il me cita, comme source d'information, le Brihath Sathaka et d'autres documents sanscrits. Aux temps anciens, le jour était divisé en 60 kala, égaux chacun à 24 minutes, subdivisées en 60 vikala, équivalant chacun à 24 secondes. Venait ensuite une autre subdivision du temps sexagésimale, en para, tatpara, vitatpara, ima et, finalement, kashta qui représentait 1/300 000 000 de seconde. Les Hindous ne furent jamais gens pressés et l'on se demande quel usage les brahmanes pouvaient faire de ces fractions de microsecondes !

    Durant son séjour en Inde, il fut dit à l'auteur que les savants brahmanes étaient contraints de respecter cette tradition mais qu'ils n'en comprenaient pas le sens.

    Ce mode de calcul du temps est-il un souvenir populaire d'une haute civilisation technique ? Sans instruments extra-sensibles permettant sa perception, le kashta (1/300 000 000 de seconde) serait absolument sans signification. I1 est cependant remarquable que ce kashta (3 x 10 puissance-8 seconde) est une mesure horaire très proche du temps de vie de certains mésons et hypérons. Ce fait peut étayer l'hypothèse hardie que la science physique nucléaire n'est pas nouvelle.

    La Table Varahamira, rédigée vers 550, indique même la dimension de l'atome. La formule en est assez comparable à la mesure réelle de l'atome d'hydrogène. Il semble fantastique que la science ancienne ait reconnu la structure atomique de la matière et pu concevoir l'infime petitesse de son ultime particule. Aucune recherche n'avait été tentée dans ce sens en Occident jusqu'au xxe siècle.

    Philolaüs (ve siècle av. J.-C.) avait l'étrange notion d'un antichthon, ou antiterre ( Note du Webmaster : Voir justement à ce sujet, notre article souvent modifié sur la Terresym.html), qu'il estimait être un corps invisible de notre système solaire. Ce n'est que récemment que le concept de l'antimatière, de l'antimonde des antiplanetes a été introduit dans la science..."


    Que pouvons nous ajouter de plus sur ce sujet ?... Sinon comme les anglo-saxons embarrassés: "No comment"...

    Nous savons aussi d'autre part que dans la construction des Pyramides d'Égypte, on a prouvé l'existence d'une mathématique avancée où le nombre d'or, le nombre Pi , etc... étaient connus et utilisés..

    Les Mathématiciens actuels ont inventé des concepts, tout à fait imaginaires, pour pénétrer dans des univers parallèles comme par exemple, i la racine carrée de -1 . Ils ont aussi élaboré le nombre réel e qui est la base des logarithmes népériens. Il ne serait peut-être pas étonnant que dans les manuscrits qui dit-on, ont été découverts dans des chambres secrètes des pyramides (manuscrits qui ont été, on s'en doute, vite soustraits à l'attention du commun des mortels) on retrouve ces nombres pourtant modernes car c'est, parait-il, l'Esprit qui structure son environnement matériel et non l'inverse.

    Et, (pourquoi ne pas rêver un peu), on pourrait même y retrouver l'une des plus belles constructions mathématiques modernes étudiées en Classe Terminale de nos études secondaires:



     Mais les choses merveilleuses nous passent souvent sous le nez , sans qu'on s'en aperçoive et on peut se demander cependant s'il existe un seul ouvrage de Terminale qui présente cette formule sous cet aspect particulier, en précisant à nos lycéens surtout que c'est bien l'une des plus belles qui existent à leur niveau ? Nous n'hésiterions pas alors à citer cet ouvrage ici même.

    Rappelons que cette expression, bien que comportant une donnée tout à fait imaginaire ( i ), a été d'une grande utilité pour nous permettre, par exemple , de maîtriser l'utilisation du courant alternatif , qui éclaire si bien nos habitations...Surprenant n'est-ce pas ?

    Tout cela n'est-il pas en mesure de forcer notre admiration et nous ne nous invite-t-il pas à la modestie et à reflexion plutôt que de nous croire des champions et des virtuoses sur la route ?

    Nous avons parlé de pâquerettes plus haut comme si c'était une fleur sans importance, mais en plus de ses propriètés médicinales qui fait qu'elle est dépurative, rafraîchissante, laxative, tonique, sudorifique, diurétique... en regardant le jour son adorable corolle blanche ou rosée, ne nous donne-t-elle pas l'aspect d'une segmentation d'un solide de révolution de forme hyperbolique que l'on étudie justement dans les classes terminales. Les fleurs se referment la nuit, mais le jour, elles suivent la direction du soleil. Pas mal n'est-ce pas pour ces jolies fleurs qui poussent sur le bord des chemins où passent si vite, nos fous du volant, sans se soucier d'elles évidemment.

    Restons voulez-vous dans le même domaine et regardons ce petit coquillage nacré que l'on jette si facilement chez nous quand on en a dégusté la chair:



    Merci avec déférence aux Editions Exbrayat qui en page 42 de leur ouvrage "Coquillages", nous présentent ce magnifique animal.

    N'aurions-nous pas un mal fou pour reconstituer informatiquement en 3D, la structure hélicoïdale et logathimique très particulière, que représente ce coquillage et quelle pourrait être la géniale programmation qui au sein des gênes chromosomiques de l'animal a réussi à nous sortir un tel chef d'oeuvre? C'est tout le mystère de la vie qui, nous interpelle métaphysiquement.

    En effet, si nous supposons l'existence d'une géniale programmation à un certain niveau du vivant, comment ne pas s'interroger sur la nature de la Pensée cosmique qui en est l'origine ? C'est là qu'intervient, disons le en passant, la recherche du pragmatisme sur ARTivision.

    Mais puisque nous parlons de métaphysique pourquoi ne pas reproduire ici, ce passage significatif de notre article enversmiroirplus.html :

    Début de citation :

    " ... A la page 119 de ce 5e livre de Soria nous découvrons cette courte phrase :

    "N'oublions pas qu'un être s'incarne dans un groupe en fonction des lectures de la vie déjà effectuée.."

    Et dans le 4ième ouvrage intitulé "l'Être Solaire " nous lisons aussi en page 253 :

    " Vous avez donc une chance inouïe: celle d'avoir reçu l'autorisation de vous incarner durant une période exceptionnelle et tout à fait rare dans l'histoire du système solaire. Aujourd'hui, quelle que soit l'apparence physique que vous avez accepté de prendre, vous avez reçu le plus beau et le plus grand des cadeaux dans tous les univers : l'autorisation de vivre à l'intérieur d'un corps physique."

.. D'après le tome V de Soria intitulé fleurs d'Esprit publié aux Éditions Ariane, en début 2003.

     Fin de citation du passage de Soria.

     Mais voici une information, en date du 22 Août 2009, venant des USA et qui arrive aussi dans bien d'autres pays :


     Bien que nous soyons profondément désolés par une telle situation, dans la socièté américaine en question, nous pouvons cependant avancer ici le fait que chacun situe son appréhension  des choses et  ses priorités, en fonction de ses préocupations immédiates.  Mais il arrive souvent que quelques temps plus tard, ces préoccupations se révèlent n'avoir été que  des futilités qui n'apportaient rien à la compréhension de notre environnement et à notre intégration dans la communauté humaine de cette planète en grande évolution .

     Nous nous posons déjà la question de savoir, si ces gens auraient tout de même envie de se suicider, si nos dirigeants au plus haut niveau,, avaient seulement avoué au peuple, la présence d'Ovnis dans nos cieux et nos mers, ce qui implique évidemment comme corollaire, qu'il existe d'autres êtres, comme nous, vivant à l'intérieur de cette planète ou sur la Lune ou dans les environs, et qui viennent nous visiter de temps à autre. Ces êtres seraient sans doute prêts à nous faire bénéficier de leur savoir, si nous n'étions pas si vindicatifs et profiteurs envers nos propres frères. Voir à ce sujet notre article tout à fait rénové :



     Ainsi donc, il existe bien d'autres fabuleux paysages et mondes à découvrir, qui nous sont pour l'instant dissimulés, par la faute nos perfides dirigeants, et que cela ne vaut vraiment pas la peine de se sacrifier en fonction de leurs agissements dérisoires.

     De plus, en montant le niveau ésotérique de ce message, conformment à ce que vient de nous révéler Soria , on voit alors que certains autres individus se suicident aussi pour quitter ce corps si merveilleux, ou d'autres même, le font sauter en kamikaze, pour défendre des idées qui seront abandonnées totalement dans quelques dizaines d'années, si bien que leur sacrifice n'aura pratiquement servi à rien. D'autres préfèrent encore inconsciemment foncer sur les routes dans une boîte mécanique à quatre roues, nommée automobile, en prenant le risque bien inutile de s'y faire détruire, ce si précieux corps ou plus grave encore, d'ôter la vie à d'autres innocents (ou de les mutiler à jamais) alors qu'il ne demandaient, apparemment, qu'à vivre en paix. Mais que voulez-vous, c'est encore le libre arbitre qui joue sur cette planète... et sans doute pas pour très longtemps encore... "

Fin de citation

    Et l'être humain, que devient-il dans cette affaire ? Sa pensée est-elle noyée dans la Pensée universelle, comme la goutte d'eau de pluie qui se retrouve inévitablement au sein de l'océan ?

    Demandons une fois encore, au lama L. Rampa (dans le même ouvrage cité précédemment) , de nous éclairer à ce sujet. (Certains détracteurs n'hésiteront pas à crier leur saturation,...mais voyons plus loin, voulez-vous !)

    " L'homme est un esprit, une créature d'un autre monde (Note du Webmaster: Voilà ce que les évolutionnistes très "terre à terre" ne vont pas beaucoup apprécier); libéré des liens de la chair, il peut parcourir l'univers et se rendre utile par l'intermédiaire de ses pensées. Les pensées , comme nous le savons très bien au Tibet, sont des ondes d'énergie. La matière est de l'énergie condensée ( Note du Webmaster: Voir la théorie d'Einstein). Une pensée, soigneusement dirigée et partiellement condensée, peut déplacer un objet (Note du Webmaster: C'est que l'on appelle la télékinésie).Dirigée différemment, elle peut aboutir à la télépathie qui permet de faire faire à une personne éloignée une action déterminée. "

     Si nous avons insisté sur le pouvoir de la pensée, c'est pour en découvrir un plus, dans notre dernier paragraphe plus bas...

    En attendant, nos fous du volant devraient donc se méfier d'impulsions caractérisées qui les invitent à foncer sur des routes, dès qu'ils se trouvent derrière un volant, car ils seraient sans doute étonnés d'apprendre qu'ils ne sont parfois que les jouets de forces obscures que nous définirons plus loin.

    Quant à ces criminels et autres kamikazes qui sèment la mort et la désolation autour d'eux, disons qu'ils n'auront eux pas assez d'une usine pour fabriquer les mouchoirs servant à éponger leurs sueurs et leurs pleurs, quand dans une dimension supérieure, ils deviendront leurs propres juges et qu'ils devront ensuite renaître sur Terre pour assumer leur terrible karma. (Voir à ce sujet le paragraphe b de notre article " Soria :autres révélations")

    Mais le plus étonnant reste à venir et lisez encore toujours de Rampa plutôt ceci : " Nous croyons que la vie nous est donnée maintes et maintes fois (Note du Webmaster: cela confirme justement ce qui vient d'être dit). Mais pas seulement sur Terre. Il existe des millions de mondes et nous savons qu'ils sont habités pour la plupart. leur habitants peuvent être très différents des êtres que nous connaissons et ils est possible qu'ils nous soient supérieurs. Que l'homme représente le point le plus avancé et le plus noble de l'évolution est une opinion que nous n'avons jamais partagée ( Note du Webmaster: Rappelons que ceci a été écrit en 1955, alors que l'on croyait fermement que seule la Terre était habitée dans le système solaire et que l'homme en était le plus beau fleuron et beaucoup le croit encore, malgré la découverte de pyramides sur Mars) ... J'ai vu au Tibet des textes où il est question d'étranges machines volantes, appelées généralement "chars des Dieux". Le Lama Mingyar Dondup m'a raconté qu'un groupe de lamas étant entré en communication télépathique avec ces "dieux", ceux-ci avaient dit qu'ils surveillaient la terre, sans doute comme les hommes observent les animaux sauvages et dangereux d'un zoo (Et ils pourraient aussi se dire, nous l'avons déjà dit plus haut, n'est-ce pas : "Ils sont fous ces romains") . "

    On reste donc confondu, devant l'audace de tels propos qui devraient nous donner une sacrée leçon de modestie et qui depuis l'époque où ils ont été écrits, auraient pu sauver des milliers de vies humaines, en modérant nos actions, et cela évidemment chez ceux qui en auraient cru le bien fondé, après avoir comme nous apprécié fabuleusement, la lecture de ce " Troisième oeil " du Lama. N'est-ce pas, Messieurs les fous du volant et aussi les fous de bien d'autres choses...?

g) Où l'on apprend en plus qu'il existe autour de nous d'autres univers parallèles.

    Puisque nous venons de parler de communication télépathique, allons encore plus loin, mais , les bien-pensants vont certainement tomber à la renverse et grincer amèrement des dents.

     En effet en Sept 2002, est sorti un ouvrage surprenant, qui nous parle de choses vraiment hors normes, mais choses qu'ARTivision mentionne portant depuis belle lurette :

  

      En page 29, on peut alors découvrir ceci :

     Les tunnels menant à l'intérieur de la Terre.

     Toutes les planètes sont creuses; autant celles de ce système solaire que de l'ensemble de l'univers. Naturellement, elles ne possèdent pas toutes une densité tridimensionnelle, mais elles sont toutes creuses à l'intérieur. La plupart sont peuplées de sociétés appartenant à diverses dimensions, surtout à la cinquième et au-delà. Bien qu'il y ait encore plusieurs astres tridimensionnels(Comme la Terre) au sein de la création, ils comptent pour peu parmi ceux qui sont à cinq dimensions. Ils ne sont pas tous habités à leur surface, mais tous abritent des peuples à l'intérieur. Mars, en l'occurence, contient une civilisation ascensionnée de la cinquième dimension qui prospère en son centre, invisible et indétectable pour vos scientifiques. L'intérieur et la surface de Vénus portent aussi une population de la même dimension qui s'apprête à passer à la sixième; (Note du Webmaster : Nous avons reçu une missive du channel Monique qui confirme parfaitement cela) l'humanité ne peut la déceler, ni par ses facultés sensorielles ni par ses instruments. Voilà pourquoi vos scientifiques en ont conclu que ces mondes sont inhabités et impropres à la vie.

     Les planètes sont créées par les Élohim, les architectes de la Création. Bien que chacune soit différente et douée d'un caractère unique, leurs écosystèmes internes et externes partagent une base similaire. L'architecture des planètes permet les déplacements à l'intérieur de leur structure.

     La Terre comporte elle aussi ces caractéristiques. Au moment de sa formation, on a échafaudé un modèle interne spécifiquement pour elle, avec un certain nombre de tunnels naturels intégrés à ses multiples grilles énergétiques.

     Par ailleurs, quelques peuples qui l'habitèrent jadis, bien avant les débuts de votre préhistoire, ont aussi amélioré le réseau de souterrains existant et l'ont encore étendu. Il y a plus de 200 000 ans, une ou deux sociétés très évoluées, provenant d'un autre univers, se sont installées dans la Terre; c'est ce que vous appelez "Terre creuse". Ces populations ont apporté de formidables améliorations aux réseaux de galeries. À ce jour, ces habitants s'y trouvent encore, mais dans un état complètement ascensionné. Pour la construction des tunnels, ils employèrent une technologie qui vous est inconnue mais qui rendit leur travail tout à fait aisé...
.

     Fin de citation

     Dur, dur n'est-ce pas ?... et alors de grâce, si vous avez marre de la vie, et êtes candidat au suicide, attendez tout de même un peu, pour en savoir plus, ... bientôt...

Post scriptum en date du 20 Octobre 2009 :


     Vous avez bien noté au début du passage extraordinaire précédent que l'on fait allusion au fait que "Toutes les planètes de notre système solaire sont creuses", ce que le site ARTivision s'est évertué à démontrer dès le 17/09/2000. Mais pour le novice, qui entre pour la première fois dans ce site par cet article fouvolant.html, il serait sans doute judicieux de lui exposer ici, les divers articles disséminés sur tout le site, et qui ont abordé cette incroyable affaire de Terre creuse :

http://www.artivision.fr/docs/Byrd.html
http://www.artivision.fr/docs/Byrdsuite.html
http://www.artivision.fr/docs/Byrdsuiteplus.html
http://www.artivision.fr/docs/Byrdalice.html
http://www.artivision.fr/docs/Byrdalicesuite.html
http://www.artivision.fr/docs/merlibre.html
http://www.artivision.fr/docs/merlibresuite.html
http://www.artivision.fr/docs/audelaGrandNord.html
http://www.artivision.fr/docs/terreSannikov.html
http://www.artivision.fr/docs/ouverturespolaires.html
http://www.artivision.fr/docs/SmokyGod.html
http://www.artivision.fr/docs/ByrdMercurio.html
http://www.artivision.fr/docs/imagepolesud.html
http://www.artivision.fr/docs/rencontrecertaintype.html
http://www.artivision.fr/docs/JulesVerneouverturespolaires.html
http://www.artivision.fr/docs/Thalasso.html
http://www.artivision.fr/docs/affaireWilkins.html
http://www.artivision.fr/docs/affaireGiannini.html
http://www.artivision.fr/docs/connaitrelevrai.html
http://www.artivision.fr/docs/lettreouverteauPrinceAlbertII.html
http://www.artivision.fr/docs/mammouth.html
http://www.artivision.fr/docs/Siragusaepopee.html
http://www.artivision.fr/docs/Agartha.html
http://www.artivision.fr/docs/Hyperboree.html
http://www.artivision.fr/docs/Rampa.html
http://www.artivision.fr/docs/Recherchemerlibre.html
http://www.artivision.fr/docs/Observationsboreales.html
http://www.artivision.fr/docs/Histoirereptilienne.html
http://www.artivision.fr/docs/Buffon.html
http://www.artivision.fr/docs/Nostramystere.html
http://www.artivision.fr/docs/Greenarticle1926.html
http://www.artivision.fr/docs/RaymondBernardouvrageTC.html
http://www.artivision.fr/docs/mystifications.html
http://www.artivision.fr/docs/MormonsTC.html
http://www.artivision.fr/docs/RetourIsis.html
http://www.artivision.fr/docs/CanNatNewspaper.html
http://www.artivision.fr/docs/Mecanics.html
http://www.artivision.fr/docs/canards.html
http://www.artivision.fr/docs/PenseurPole.html( article mis en ligne le 17/09/10)
http://www.artivision.fr/docs/VocableTerreinconnue.html( article mis en ligne, le 10/10/10)
http://www.artivision.fr/docs/ByrdDeseret.html (mis en ligne le 16/10/10)



      Mais, il y a aussi la page que nous avons mise en couleurs et qui fut traduite de l'anglais, placée à :



       Mais ce texte fantastique prédédent de Jean Sendy, nous dit aussi que : " Les planètes sont créées par les Élohim, les architectes de la Création ", et justement plus haut, nous avions aussi écrit cette phrase très insolite : "(Les) Elohim seuls entrent dans le temps; L'homme ne connaît ni les petites fractions du temps, ni  même les heures ; (Les) Elohim, eux, y entrent de l'épaisseur d'un cheveu ".

       Cette présence des Elohim dans les textes sacrés anciens, apparaît bien sûr sous la forme de bribes de révélations très confuses, que nous avons alors mentionnées dans nos articles :


      Nous avons en effet  démontré dans ces articles, plutôt corsés, que l'Ancien Testament parle clairement d'êtres supérieurs nommés Elohim qui ont trafiqué et manipulé le contexte planétaire terrestre , et que ces Elohim  n'ont rien à voir avec le Dieu de Jésus-Christ qu'il appelait mon Père.  Pas besoin de chercher longtemps, ceux à qui profitait cet amalgame entre l'Ancien Testament et le Nouveau, et cela pour mieux soumettre le commun des mortels innocent , et faire appliquer la devise scélérate  : "Il faut diviser pour mieux régner" .

      Rappelons ici, à toutes fins utiles, que nous ne cautionnons aucune secte ou mouvement se réclamant de la primauté des Elohim dans notre civilisation, comme par exemple, le mouvement Raëlien.

h) Où l'on en apprend un peu plus sur le phénomène fabuleux, des crop-circles .

      Tout un chacun connait désormais ces fameuses représentations découvertes dans des champs de blé que certains hurluberlus rationalistes endurcis ont voulu ramener, à de simples gesticulations faites avec ficelles et planchettes. ( ceci est en effet valable pour les dessins très simplifiés)

      Notre article myscrop.html, en date 18/11/00 , faisait état du fait que c'est le chercheur ufologique Jean Sider, (qui a étudié le phénomène dès 1986), auteur de nombreux ouvrages sur les Ovnis, qui s'était déjà posé bien des questions, au sujet de ces crop-circles (qu'il qualifiait à l'époque de turbulences circulaires) dans le numéro (279-280) de Sept-Oct. 1987 de la revue "Lumières dans la Nuit". D'ailleurs ce phenomène remonte à bien plus longtemps que l'on ne se l'imagine puisque parait-il le premier crop-circle , enregistré publiquement, se serait produit en 1678 à Stirlingshire, en Ecosse, et fut connu comme étant le "Devil's Circle" (Cercle du Diable).

      Mais pour les motifs très élaborés ARTivision préfère tabler sur une explication plutôt ésotérique et transcendante de cet extraordinaire phénomène que l'on nomme aussi des cercles de culture ou encore des "pictogrammes" ou encore des "agroglyphes".

       Nous lisons par exemple dans un ouvrage très ésotérique ceci : " Les cercles et pictogrammes dans le champs cultivés sont des expressions phénomélogique de la conscience. Ils apparaissent dans votre réalité pour vous montrer que l'esprit rationnel ne peut contrôler toute l'information comme il aimerait bien le faire. Ces événements surviennent pour intersecter avec la codification de la conscience de tous les êtres humains. A chaque fois qu'une réalité ne peut être expliquée, une certaine ouverture est ainsi créée au sein de la conscience. Les cercles et pictogrammes dépassent complètement les capacités d'interprétation de l'esprit logique. (voyez par exemple la beauté er la complexité de ces crop-circles Maya paru en 2004 et 2005 )

  

Par conséquent, ils obligent la vision de la réalité faisant consensus à s'élargir, puisque la réalité telle que conçue auparavant ne permet pas d'envisager que de tels événements soient possibles...".Extrait du livre de Barbara Marciniak : "Les messagers de L'Aube" (Enseignement de notre FAMILLE DE LUMIERE des Pléiades) Aux Editions ARIANE. (Les pages 230 à 236 parlent spécifiquement des crop-circles).

      Mais voici encore deux autres crop-circles assez édifiants:

  

      Ce qu'il faut dire surtout, c'est que ces dessins dépassent souvent 300 m de diamètre, et apparaissent au petit matin sur un champ, alors que la veille au soir, il n'y avait rien. Ces crop-circles sont apparus dans près de 70 pays et dans différents types de cultures ( blé , orge, colza, herbe pour bétail, rizière, et même neige...)

      Si cela ne vous impressionne pas beaucoup, voilà pour finir deux autres crop-circles assez surprenants :

  

      Terminons alors cette affaire, par ce que nous en dit le télosien Adama pages 81 et 82 du live de Aurelia Louise Jones sur Telos présenté juste quelques lignes au-dessus :

Une autre forme d'intervention
Les crops circles



      " Les agroglyphes sont d'abord des jardins appartenant aux quatrième et cinquième dimensions. Ils sont effectivement le fruit d'une collaboration entre les intraterrestres, les extraterrestres et l'évolution du royaume devique. Mais il s'agit surtout de l'oeuvre des extraterrestres. Ce sont des créations temporaires dans votre réalité tridimensionnelle qui visent à éveiller votre curiosité, à élargir votre perception, à vous ouvrir à une nouvelle façon de penser. Ces phénomènes ont pour but de vous aider à vous extirper de cette cage étriquée dans laquelle vous vous êtes emmurés et de vous permettre d'accepter une vision plus vaste de la Création et de l'univers que celle dictée jusqu'ici par votre conditionnement. Les cercles sont encodés d'émanations lumineuses et sonores qui réveilleront votre âme et votre conscience. Songez aux merveilleux jardins que vous allez concevoir pour rehausser la splendeur de vos nouveaux domiciles. Comparez-les aux cercles dans les champs. Dans un futur imminent, ce phénomène mystérieux deviendra si coutumier qu'il ne sera plus perçu comme quelque chose d'inhabituel. Ce sont les parcs édéniques de votre avenir ; ils sont saturés de lumières, de couleurs et de sons. Vos intentions engendreront des jardins prodigieux similaires à ces agroglyphes par leur fréquence et leurs encodages. Dans ces lieux idylliques, vous sèmerez tout ce que votre coeur désirera ; tout ce que votre imagination pourra concevoir se manifestera pratiquement sans effort. Ils seront aussi autosuffisants, en ce sens qu'ils fleuriront et donneront des fruits sans relâche jusqu'à ce que vous souhaitiez autre chose ; dans ce cas, une création toute nouvelle fleurira sans délai.

      Ces glyphes dans les champs sont révélés également pour votre plaisir et afin de vous donner un petit aperçu de votre avenir. Ouvrez votre coeur et votre esprit à tous les miracles qui vous attendent une fois que la Terre aura subi sa purification, juste avant le grand bouleversement.

      Je suis Adama, votre frère de Telos.


      Fin de citation.

       Que dire de plus devant cette énigme très déboussolante pour nos rationalistes endurcis, sinon que c'est vraiment ici, le moment, une fois de plus, de mettre encore humblement en exergue, la célèbre phrase d'Hamlet de Shakespeare : "Il y a plus de choses au Ciel et sur Terre, Horatio, que n'en rêve votre philosophie".

      Si donc certains internautes ont écho, dans leur voisinage, de gens qui en ont assez de la vie, qu'ils les invitent à approfondir cet article fouvolant.html, car le meilleur est encore à venir. Quant à ceux qui en Haut Lieu, nous cache la Vérité, ils vont s'en mordre bientôt les doigts amèrement, car les choses avancent à grand pas, vers un "Grand Chambardement", où ils seront discrédités définitivement.

    Et justement pour terminer cet exposé, nous allons monter la réflexion à un niveau plus transcendant.

h) Où nous apprenons que l'électron est bien plus que ce que l'on croit habituellement.

    En 1990, nous avons eu le privilège d'assister à une conférence d'un certain Georges Osorio, ex. ingénieur en Physique chimie biologie au Commissariat à l'Énergie Atomique... Pour illustrer ses propos, il nous a remis deux petits fascicules remplis de petits schémas explicatifs, dont la couverture du premier se présente ainsi :



     Mais que découvre-t-on dans ce fascicule? Voici donc quelques pensées qui y sont exprimées sans donner évidemment tous les détails:

"... La pensée serait de "l'énergie informée" de l'énergie "qui a conscience d'elle- même"...La pensée semble être de même nature que le temps...

    ... Les expériences réalisées dans les Centres d'Etudes Nucléaires, au moyen de gigantesques machines appelées "accélerateurs de particules", ont montré que l'électron ne se présentait pas comme une micro-bille solide et compacte, à la manière d'une bille d'acier de roulement à billes. C'est un micro-trou noir comme il en exise dans l'infiniment grand... Il est difficile, à ce niveau de parler "d'extérieur" et "d'intérieur". Cependant pour nous faire une idée, disons qu'il serait une sorte de "micro-courbure de l'espace" , c'est à dire un point virtuel (mathématique) d'un point réel, telle une poussière ou le contact d'une pointe de stylo à bille sur une feuille de papier.

    Insisible à nos yeux, mais déterminable par calculs mathématiques et statistiques, il forme une sorte de micro-sphère empreinte dans l'espace. Il est en perpétuelle vibration. Ainsi il se contracte et se dlilate à la fréquence de 2 millions de milliards de milliards de fois par secondes, soit le nombre 2 suivi de 24 zéros, fois par seconde.

    En cela, il rejoint le Grand Principe Antique découvert par le Taoïsme oriental de la Contraction-Dilatation permanente de l'Énergie Universelle que ce soit au niveau de l'Univers, qu'à celui du cœur humain ( 72 fois par par minute) qu'au niveau de l'atome.

    L'électron se dilate jusqu'à 5 fois le diamètre maximum de sa contraction.. Il constitue donc dans l'Univers une sorte de "point vibrant permanent" et l'énergie lumineuse qui l'anime engendre un rayonnement électro-magnétique "mémorisant". Il contient en lui dans une sorte de" gaz " deux types de particules: des photos et des neutrinos....

    ... Si la matière à laquelle il est intégré, a tendance à se dégrader en fonction du temps (donc à vieillir, puis à se désintégrer ) donc à revenir à la phase initiale d'Énergie, l'électron , par contre , "travaille" en sens inverse du temps en s'enrichissant de "connaissance" ...et il se constitue en "particule virtuelle réceptrice" et il va mémoriser des "signaux-information" qui vont le transformer en "particule-esprit".

    Au point de vue thermodydamique, on peut dire que pendant que la matière "s'use" en fonction de la loi implacable de L'entropie (qui va d'un certain ordre à un ordre différent, plus "désordonné" que le premier), "l'esprit particulaire" acquière une connaissance en obéissant à la loi de la Négentropie (ou entropie négative qui tend à réordonner un certain état en phase de désagrégation) .

    Cette situation aboutit à ce que l'électron devienne un micro-esprit-pensant-agissant qui évolue à la fois dans le monde du réel (le monde sensible que nous voyons et que nous mesurons) et à la fois dans le monde de l'image-inaire (qui lui est celui qui se situe au delà du visible). On l'appelle ainsi parce que dans un miroir, nous y voyons l'image de l'ojet vivant que nous sommes, de la même manière tous les êtres, toutes les choses et tous les événements ont leur projection du monde réel dans le monde imaginaire...

    Les expériences de Physique Nucléaire ont montré que le gaz de photons qui se meut à l'intérieur de l'électron présentait des propriètés qui rappellent étrangement celles qui caractérisent les êtres vivants en général...."


    Pour ne pas trop allonger cet exposé, nous arrêtons ici les citations de Mr Osorio, sans pouvoir hélas vous parler d'autres choses importantes comme le réflexe du libre arbitre, des échanges de l'électron avec son voisinage par la voie de rayonnement électromagnétique, des lois de l'action et de la réaction donc de la loi de la réciprocité encore appelée le Karma et de toutes ses conséquences , de la loi de la réincorporation-cycle qui gère les cycles transformateurs de nos différentes morts mutations à travers l' Espace Temps Universel... etc...

    A la fin de la conférence Mr Osorio nous soulignait que même les objets que côtoyons fréquemment doivent être utilisés avec amour et reconnaissance, car ils se chargent de toutes nos pensées et nos émotions comme par exemple notre voiture que nous devons apprécier avec une attention toute particulière et surtout pas, la mépriser.

    Autrement dit, si nous comprenons ce langage, l'électron enregistre toutes nos vibrations et par la même occasion, toutes nos pensées et toutes nos émotions. Voilà donc une preuve de plus qui apporte de l'eau au moulin de certains "initiés" qui affirment depuis des lustres, que nos pensées négatives s'agglutinent entre elles pour former une sorte d'égrégore néfaste sorte de vortex intelligent qui crée les conditions de réalisation de nos sombres désirs et qui se joue de nos actions, pour structurer toujours davantage son énergie de bas niveau en fonction même de nos pensées négatives et énergie de vibrations inférieures, génératrice de ce fait, de toutes ces catastrophes qui nous tombent dessus actuellement.

III Conclusion.


    Pour réduire le nombre de décès et de blessés sur les routes de France et de Navarre dus aux fous de la route (ceci s'adresse évidemment aussi à tous les autres fous qui sèment la mort et la désolation sur leur passage), à défaut d'agir sur les causes techniques, nous avons dans cet exposé essayé de montrer que l'on pourrait agir à un niveau plus subtil de l'esprit humain : son goût de la découverte et de l'enrichissement spirituel. Nous avions déjà dans notre article Soriarevelations.html montré la merveilleuse entité que représentait ce corps humain que nous soumettions pourtant à bien des agressions. Cette fois-ci c'est la beauté de la Nature et ses relations avec nos élaborations purement mathématiques que nous avons mis en exergue.

    Le paragraphe précédent met en lumière l'interaction étroite qui existe entre nos pensées et les électrons immortels dont nous sommes tous constitués, ainsi que la matière qui nous environne.

    En conclusion, ceux qui préfèrent "jouer avec le feu", ne doivent pas s'étonner qu'un jour, "ils se brûlent bien plus que les doigts" .

     Terminons voulez-vous par cette pensée de circonstance: "Naissent, grandissent et durent les Empires, selon qu'ils ont su donner à leurs sujets, bien plus le privilège de recevoir le meilleur, que d'obtenir celui d'avoir le pire".

    A bon entendeur salut.

IV Prolongement révélateur spécifique en date du 01/03/04.


    Le 28 fevrier 2004 nous avons reçu la merveilleuse missive suivante:

----- Original Message -----
From: c.....
To: Fred Idylle
Sent: Saturday, February 28, 2004 2:10 PM
Subject: suite à votre article sur les fous du volant...

    Bonjour Fred

     j'aimerai attirer aujourd'hui votre attention sur les ouvrages de Masaru Emoto concernant la mémoire de l'eau, qui illustrent parfaitement vos propos dans l'article "Ah si ces fous du volant.. savaient".

    Quand vous dites "A la fin de la conférence Mr Osorio nous soulignait que même les objets que nous côtoyons fréquemment doivent être utilisés avec amour et reconnaissance, car ils se chargent de toutes nos pensées et nos émotions...", Mr Emoto , en photographiant des cristaux d'eau soumise à différentes émotions, a montré l'impact considérable de nos paroles et nos pensées sur la structure du liquide.

    Ainsi, de l'eau que l'on aurait traitée avec amour ou joie présente une merveilleuse harmonie, tandis qu'une eau que l'on aurait soumise à des sentiments de haine, ou de mépris , nous montre une structure difforme, éclatée...

    De même, il y eu l'expérience suivante:

    On demanda aux élèves d'une classe de dire pendant plusieurs semaines en entrant dans leur salle de cours , "merci" à un échantillon de riz, et "idiot" à un autre. Le riz "idiot" a fini par dégénerer et pourrir alors que l'autre "se portait à merveille".

    Moralité: Comme le préconise le proverbe, tournons donc sept fois notre langue dans la bouche avant de parler, car aucune de nos paroles n'est vraiment sans conséquence....

    Pour avoir quelques éléments tangibles sur le livre de Mr Emoto voici une adresse:



    Amitiés métropolitaines

         Carole


    Et voici notre réponse:

    Bien chère Carole

    Je suis muet d'admiration au sujet des termes de votre missive qui sera intégralement, avec votre accord bien sûr, insérée à la fin de mon article "les fous du volant" sous la forme d'un prolongement révélateur spécifique. Votre anonymat sera évidemment conservé.

    J'ai eu l'occasion d'évoquer "cette mémoire de l'eau"dans notre article placé à:


    Voici ce qu'en dit "Soria", cette entité qui évolurait dans la quatrième dimension ou plus:

    " La bibliothèque vivante de la Terre attend d'être consultée pour délivrer son contenu.
     Un livre important à consulter, c'est celui de l'Eau, matrice de tout élément de Vie. Les mouvements que la Terre a vécus sont inscrits dans l'eau. Des approches intéressantes de vos scientifiques commencent à porter des fruits. Ces chercheurs poussent les portes ; les découvertes qu'ils effectuent améneront vos historiens à se poser des questions pour arriver à une chronologie en équilibre avec ces découvertes..."


    Notons aussi que Mr Fabrice Bardeau avait abordé ce sujet dans un dossier publié dans la revue hélas disparue "Le Monde inconnu" n° 143 de 1992.

    Merci beaucoup donc pour votre participation aux articles d'ARTivision.

Vives amitiés tropicales

Fred


V Autre prolongement révélateur en date du 07/03/04.


    Le 04/03/04, nous avons reçu la missive surprenante suivante :

----- Original Message -----
From: fabrice-b.....2
To: fred.idylle
Sent: Thursday, March 04, 2004 4:32 PM
Subject: Bruno Ghibaudi

"1942, été (certains disent en "février")Tasmanie (après l'attaque japonaise du 19 février 1942). Un major de la Royal Air Force australienne notait sans son rapport: "Nous avons reçu l'ordre, après l'attaque japonaise sur Darwin, de patrouiller dans le Détroit de Bass où des pêcheurs avaient signalé de mystérieuses lueurs nocturnes. Vers 17 h 50, au tout début du crépuscule, nous volions à quelques km à l'est de la péninsule de Tasmanie, quand, tout à coup, d'un banc de nuages on vit surgir un drôle d'appareil. Il était de couleur bronze et brillant et devait avoir 45 m de long pour 15 m de diamètre. Il y avait comme un bec ou un éperon à l'avant et la surface de l'objet semblait vibrer. A la partie supérieure il y avait un dôme ou une coupole de laquelle surgissaient des flashes de lumière bleue et verte. L'autre extrémité de l'appareil se terminait par une nageoire. Il tourna autour de nous en virant très court et je fus alors surpris de voir, à l'avant du dôme, un cercle blanc à l'intérieur duquel je crus reconnaître l'image d'un chat grimaçant.Puis ce damné appareil vola parallèlement à nous durant quelques minutes. Il fit ensuite soudain demi-tour en présentant comme quatre nageoires sur sa face ventrale. Il partit à une vitesse d'enfer et vint plonger dans le Pacifique en disparaissant sous l'eau qui s'agita de vagues régulières. Comme s'il s'agissait d'un sous-marin! Non, il n'est pas possible que les Japonais puissent disposer de tels appareils, personne n'a pu construire un aussi mystérieux oiseau amphibie! ".

(See FLYING SAUCERS UNCENSORED by Harold T. Wilkins, Citadel Press, New York, NY 1955, pages 224-255.)"


     Comme vous le voyez cet engin aperçu 19 ans, avant celui de Ghibaudi, présente bien des ressemblances avec ce dernier et ce qui est intéressant dans cette affaire, c'est que l'on ne pourra pas accuser Ghibaudi d'avoir utilisé une manipulation informatique pour obtenir sa photo en 1961.

    Voilà donc encore, Messieurs les fous du volant et bien d'autres, de quoi méditer souverainement sur le mystère que représentait, déjà à l'époque, la présence de ces ovnis dans notre environnement, et par la même occasion, comment ne pas nous interroger sur celui tout aussi captivant de leur origine ?

VI Autre prolongement révélateur spécifique en date du 13/04/04.


    Le 13 /04/04 nous avons découvert dans le quotidien local, l'encadré suivant:



     Si nous comprenons bien ce qui précède, le chauffard effrayé au lieu d'appeler les secours, est parti en courant en abandonant les victimes par terre et son véhicule par la même occasion. Pourtant un miminum de réflexion et de courage lui aurait éviter tous les déboires qui vont lui tomber judiciairement désormais sur la tête, car il devrait savoir qu' avec la plaque d'immaculation du véhicule, la police allait vite le retrouver.

     Ceci est encore un exemple lamentable de la faillite de l'éducation sérieuse dans nos écoles, de ces notions de responsabilité, de civisme et même d'humanisme, qui devraient être prioritaires dans notre culture.

     Il nous faut donc vraiment considérer que nous devons bien vite, reviser nos concepts généraux qui nous préparaient à vivre en communauté et les remplacer par des notions nouvelles conduisant des pratiques plus fraternelles et disons le même, plus transcendantes.

    Pour éclairer justement, encore d'avantage, nos commentaires qui suivent les propos de Mr Georges Osorio vus plus haut, voici quelques phrases extraites du très remarquable ouvrage de Aurélia Louise Jones Telos II paru aux Editions Ariane (Août 2003).

Pages 81 à 83 .

    Par exemple, vous avez tous été témoins, au fil des âges, des attaques lancées par diverses nations contre des territoires, des agglomérations ou des groupes moins puissants en vue de les soumettre et de s'emparer de leurs ressources. Voilà ce qu'a été l'objectif de toutes les guerres sur terre depuis des éons : un abus flagrant du premier rayon de pouvoir et de vérité ! Le gouvernement américain actuel fait preuve d'un nouvel abus de pouvoir arrogant. Il recourt à n'importe quel mensonge ou prétexte afin de justifier son agression contre un pays, tout cela en vue de manipuler, de dominer le peuple et de lui dérober ses ressources.

    II est vrai que le pétrole de cette planète n'appartient pas à l'Iraq en propre, pas plus qu'aux États-Unis d'ailleurs. Ce pétrole si précieux qui gît dans les cavités du globe terrestre n'est rien de moins que le sang de notre Terre-Mère. Par conséquent, c'est donc ce sérum irremplaçable qui est ponctionné chaque jour par d'avides corporations. En raison de leur rapacité, vos dirigeants mondiaux, qui prétendent détenir les rênes du pouvoir, préfèrent entreprendre des guerres, se livrer au mensonge et à la duplicité, dans le but de remplir leurs poches des richesses pourtant destinées à tous. Les chefs d'État de ce monde connaissent parfaitement la technologie de l'énergie libre, mais se refusent à utiliser ces ressources naturelles et abondantes, une énergie pure déjà existante qui serait pratiquement gratuite pour tous, une ressource qui n'entraînerait aucune pollution.

    Soyez en paix et optimistes, car cette situation s'apprête à être redressée plus tôt que vous ne le croyez. Certains événements se préparent sur terre qui déclencheront ces changements. Au nom de la justice, de la paix et du respect de tout ce qui vit et l'exige depuis le Soi divin de votre être, et une fois que la population mondiale s'y sera opposée, personne ne sera plus en mesure de continuer à violer et à piller Gaia en son cœur.

    Vous êtes tous ici dans le but de façonner votre état de maître. À moins de vous y mettre avec sérieux, vous n'y parviendrez pas. C'est pour cette raison que vous avez choisi de vous incarner tant de fois. I1 ne faut pas s'attendre à devenir pleinement maître du divin en le souhaitant tout simplement, ou par association. Les choses ne fonctionnent pas ainsi. Entre chaque incarnation, lorsque vous vous trouvez de l'autre côté du voile et que vous examinez la vie physique que vous venez de quitter, vous êtes chaque fois pris de remords de n'avoir pas fait de la maîtrise et de l'illumination spirituelle les objectifs de votre existence. La perfection et le raffinement de l'âme visant à consolider et à acquérir la sagesse s'accomplissent au travers d'une série d'incarnations dans la troisième dimension. Ceux d'entre vous qui se bercent de l'illusion que les frères de l'espace vont venir les secourir et qu'ils n'auront pas à effectuer de travail spirituel pour développer leur conscience seront fortement déçus. Aux autres qui croient qu'ils vont simplement être emportés dans les royaumes de lumière sans condition, je dis détrompez-vous. Les frères stellaires n'ont pas l'autorisation d'intervenir pour vous sauver. Et si, à un certain moment, une mission de sauvetage devait être lancée, sachez bien qu'elle toucherait exclusivement ceux qui ont atteint un certain niveau d'évolution, obtenant ainsi le droit d'être emportés dans les vaisseaux de lumière. Elle ne serait définitivement pas destinée à n'importe qui.

    Présentement, la race humaine a atteint les limites de la séparation. Et elle se transforme désormais en recevant une aide formidable de la part des royaumes de lumière, des frères de l'espace, des peuples de la Terre intérieure. C'est là un secours sans précédent offert aujourd'hui à l'humanité qui a connu cette séparation dans la troisième dimension, une expérience censée faire connaître et comprendre comment l'âme réagit une fois qu'elle est totalement coupée de Dieu. Vous tous ici-bas, sous vos formes physiques, vous vous êtes portés volontaires pour ce projet cosmique ; autrement, vous n'y seriez pas. Depuis un passé lointain, l'humanité a préservé son état christique, sa nature divine, mais peu à peu, au cours du quatrième âge d'or, la conscience s'est mise à déchoir, et ceci s'est poursuivi sur une très longue période de temps. À ce jour, elle a continué à décliner jusqu'à des degrés de plus en plus denses.

    C'est pourquoi, lorsque l'on dit que les gens doivent revenir, le choix relève toujours de l'âme qui, justement, ne désire pas demeurer dans cette condition et cherche à retrouver son intégrité. Alors, elle choisit de revenir en raison de cette entreprise inachevée, de ce karma qui reste à équilibrer, ou pour d'autres raisons encore. Elle perçoit tous les déséquilibres qu'elle a créés au cours d'autres existences et vient donc requalifier ces actions par l'amour. Le parcours fut presque interminable parce qu'il vous a fallu vous incarner sur une planète où, à la longue, l'information juste n'était plus disponible. Cette expérience grandiose à laquelle vous avez voulu participer avec tant d'enthousiasme, depuis les divers mondes ou univers d'où vous proveniez, a eu un début dans le temps et une fin, il y a des millions d'années.

Pages 117 à 120.

     Bientôt, l'humanité va devoir assimiler ces enseignements de manière beaucoup plus vaste. Des événements surviendront en ce monde qui exigeront de graves décisions, les plus graves que vous aurez eu à prendre depuis plusieurs vies. Sous peu, votre Terre-Mère ne tolérera plus le type de séparation qui sévit ici en son corps, et les gens devront s'adapter ou se retirer. Le nouvel "ordre mondial" sur cette planète n'est pas celui que projettent vos dirigeants ; ce sera une vie en union totale avec le Soi divin et le Créateur. L'ordre divin sera établi ici sous peu, que vous le vouliez ou non.

    Les événements en apparence inéquitables ou injustifiés reflètent l'état de conscience des gens. Ils émanent constamment des énergies de 1'a conscience. Par exemple, si la majorité de la population d'un pays n'apprécie pas son gouvernement, elle ne souhaitera pas s'impliquer dans une activité politique, qu'elle jugera forcément négative. Nombres d'ouvrages, de sites Internet font état des torts et de la corruption des gouvernements. Bien que ce qu'on rapporte et présente au public soit généralement vrai - votre gouvernement ( Les USA) est véritablement corrompu au dernier degré -, celui-ci reflète toujours le miroir de la conscience collective. Lorsque les gens élèvent ensemble leur niveau de conscience vers l'intégrité, ils n'attirent plus ce genre de dirigeants. Ce phénomène s'applique non seulement aux États-Unis, mais aussi à la majorité des nations.

    Quand survient un cataclysme, le même principe s'applique. Ces grandes tempêtes ne sont rien d'autre que la nature qui se débarrasse de la négativité engendrée par la conscience collective. Vous ne respectez pas la Terre, vous mutilez son corps, polluez énormément, utilisez ses ressources déraisonnablement et, de ce fait, vous créez de vastes réservoirs d'énergie négative qui, tôt ou tard, auront à être évacués et purifiés par le biais de catastrophes dont vous subirez les conséquences.

    Quand la planète ne parvient plus à supporter ces réservoirs d'énergie négative, ceux-ci font surface afin d'être expiés, purifiés sous forme de cataclysmes. Lorsqu'ils se manifestent, ils sont chargés de vagues de Flamme violette, emplis du feu de Dieu qui purifie. Après une guerre, une quantité formidable de karmas individuels et planétaires a été équilibrée. Il est vrai que beaucoup de gens en auront souffert, mais ce faisant ils auront aussi équilibré leur propre karma. La Seconde Guerre mondiale, alors que tant de karmas furent équilibrés sur terre, permit l'essor technologique, le développement matériel et le confort dont vous jouissez aujourd'hui. Bien que bon nombre d'entre vous jugent la vie difficile, elle est plus facile qu'elle ne l'a jamais été depuis des millénaires. Si vous profitiez de cette énergie nouvelle datant de la Seconde Guerre mondiale pour faire évoluer votre conscience au lieu de vous complaire dans le matérialisme, vous goûteriez un peu plus du paradis sur terre à l'heure actuelle et un peu moins de problèmes vous affligeraient.

    Toutes vos relations, que ce soit avec votre famille, votre conjoint ou encore en société, sont des miroirs de votre Soi. Tout ce qui se passe sur le plan personnel ou global, dans une ville, lors de l'éruption d'un volcan ou d'un tremblement de terre, est toujours le reflet d'une énergie négative que les gens portent en eux. C'est le miroir de leur colère, de leurs peurs, de leurs déceptions, de leur avidité, des injustices humaines, du chagrin, etc. Ce ne sont rien de plus que des reflets de ce qui a été engendré à l'échelle humaine

.     Les gens créent constamment, par leurs pensées et leurs émotions, ainsi que par leurs paroles et leurs actions et par les dialogues intérieurs qui se poursuivent incessamment lorsqu'ils sont éveillés. Ils affirment vouloir le corps parfait, le mariage idéal, et ainsi de suite, mais s'ils surveillaient leurs pensées et leurs sentiments, s'ils en prenaient conscience, ils découvriraient que leur création ou les énergies qu'ils émettent dans leur champ aurique ne peuvent corroborer leurs désirs. Si quelqu'un leur montrait, instant par instant, le caractère de leurs pensées et de leurs sentiments depuis, disons, les derniers cinq à dix ans, et à partir de quelle négativité ils ont tissé leur réalité, ils comprendraient sur-le-champ pourquoi ils n'ont pas la santé ou le corps parfait qu'ils désirent, pourquoi ils essuient des échecs amoureux et pour quelle raison leur situation financière laisse à désirer.

    Chacun doit prendre conscience de ses pensées, de ses sentiments et de ses paroles, pas uniquement de ses actes. Les paroles sont puissantes, et vous renforcez sans cesse la négativité par des mots, particulièrement par le biais de vos émotions. En effet, vos paroles ne correspondent pas toujours à ce que vous ressentez. Vous affirmez peut-être vouloir plus d'argent, mais intérieurement vous êtes un indigent. Vous rêvez d'une relation amoureuse plus heureuse, mais intérieurement vous ne croyez pas la mériter et n'êtes aucunement disposé à désherber le jardin de votre âme afin d'attirer le partenaire idéal. Vous souhaitez un corps parfait, mais intérieurement vous ne vous appréciez pas, vous n'aimez pas votre corps tel qu'il est, vous n'admettez pas les leçons qu'il vous enseigne. Vous n'acceptez même pas que ce que vous vivez correspond à ce que vous avez façonné par le passé, que ce soit en cette vie ou dans une autre. Le corps ne répond qu'à l'amour ; vous ne l'aimez pas et n'en prenez pas soin comme nous tous à Telos. Très peu parmi vous s'apprécient suffisamment pour s'offrir les soins nécessaires, la plupart ne donnent pas au corps les nourritures dont il a besoin pour rajeunir et rayonner de santé. Comment donc espérez-vous avoir un corps parfait ? Vous réaffirmez sans relâche ce que vous ne voulez pas, et quand le miroir vous en renvoie l'image, vous n'avez pas d'argent, vos corps vieillissent et se déforment et votre mariage est une catastrophe. Habiter son corps, c'est vivre dans une maison des miroirs, et l'univers vous renvoie ce que vous créez par vos pensées, vos sentiments et vos paroles. Quand vous décrétez que vous êtes malades, fatigués, que vous en avez marre de ceci ou de cela, vous préparez un puissant décret qui vous renvoie les énergies que vous venez d'affirmer. Vous affirmez constamment avec autorité ce que vous ne voulez pas. L'univers entend : " Oh, elle est malade, fatiguée, elle en a marre, elle a créé toute cette énergie avec tant d'intensité et de puissance, alors on va la lui offrir, c'est certainement ce qu'elle désire. " Et du coup, c'est ce que vous obtenez: le reflet de votre miroir.


    Alors chers fous du volant et autres fanatiques de la dynamite, rappelez vous ce que nous disions dans ce même article plus haut: "Quant à ces criminels et autres kamikazes qui sèment la mort et la désolation autour d'eux, disons qu'ils n'auront eux pas assez d'une usine pour fabriquer les mouchoirs servant à éponger leurs sueurs et leurs pleurs, quand dans une dimension supérieure, ils deviendront leurs propres juges et qu'ils devront ensuite renaître sur Terre pour assumer leur terrible karma" .

     Comme le hasard qui nous a conduit vers ces propos hautement significatifs de Télos II, a bien fait les choses, n'est-ce pas?..

    Voilà d'ailleurs aussi un autre éclairage qui illumine parfaitement, s'il en était besoin, notre article placé à:


et comme disent les anglosaxons dans certaines circonstances embarrassantes: No Comment... Mais cependant, il ne vous reste plus, si ce ce n'est déjà fait, qu'à vous plonger dans ce désormais incontournable ouvrage, pour en savoir bien plus.

VII Prolongement très révélateur ahurissant en date du 23/06/04.


    Le Samedi 19 juin 2004, nous avons découvert dans une librairie de Montpellier, où nous étions en vacances, l'ouvrage remarquable de Rosanna Narducci-Baux intitulé:" channelling de Christ'Al Chaya" publié aux Editions Les Sentiers de Saint-Jean dans la collection Gotha.

    Nous vous avons déjà donné quelques paragraphes surprenants de cet ouvrage dans nos articles Terresym.html et Soriarevelations.htlm mais ce que nous vous présentons aujourd'hui de ce livre (que tout un chacun devrait au moins, avoir dans sa bibliothèque) est positivement ahurissant . Alors veuillez donc, svp, attacher vos ceintures, car il risque d'y avoir de fortes turbulences.

Pages 65 et 66

    "Depuis le début des années 90, vous vivez une période de transition des plus majeures dans l'évolution de votre race. L'Ancien et le Nouveau s'affrontent, se rencontrent et doivent s'alchimiser afin que vous puissiez entrer dans le 21 ème Siècle en toute quiétude.

    Aujourd'hui, vous avez la possibilité et la capacité de retrouver votre souveraineté personnelle, mais vos choix devront se faire à partir de votre propre discernement. Le karma actuel de l'humanité met l'homme face à son ego. Cet âge de fer arrive à son terme. Il a été lié à l'archétype de Shiva qui crée et détruit. Shiva vous révèle sa Shakti, son énergie féminine de compassion. L'humain du 20ème siècle n'a pas appliqué les valeurs spirituelles reçues des Grands Maîtres de la Hiérarchie. Toutes les valeurs ont été dénaturées, dégradées, devenant ainsi des sous-valeurs. Les Forces de l'Ombre ont pris le pouvoir et veulent éteindre la flamme de votre divinité intrinsèque. Elles vous ont habitué à regarder d'abord vers l'EXTERIEUR, vous avez appris à juger, à jauger, à compartimenter. L'Énergie circule très difficilement dans vos circuits énergétiques et les filaments dorés de l'ADN sont encore pour un grand nombre d'entre vous, déconnectés, court-circuités. Ils n'arrivent pas à retrouver la trame énergétique de leur être primordial. Pourquoi?

    Vous nourrissez des égrégores de l'Ombre au lieu d'accomplir votre tâche qui consiste à être partenaire du Divin. Soyez partenaire en créant des égrégores de Paix. Vous vivez un épisode difficile dans l'histoire humaine, mais c'est une étape cruciale dans votre évolution. Elle correspond à une prise de conscience, voire une crise de conscience, parce qu'elle vous demande de gérer, de stabiliser ce que vous avez créé.

    Ce que je vais vous dire maintenant peut être considéré comme une mise en garde. Certains d'entre vous sont conscients qu'ils revivent les mêmes difficulté qu'en fin d'Atlantide. Les prêtres noirs sont de retour et prennent leur fonction dans les sphères et les mouvements spiritualistes. Qui sont-ils ? Vous !

    Nous ? direz vous, C'est impossible!

    N'oubliez pas, vous êtes un mélange de races extra-terrestres et vous avez, engrammé dans votre ADN, une mémoire reptilienne qui perturbe votre véritable identité, qui parasite votre atome christique I AM (JE SUIS). Cet héritage reptilien est encodé dans votre plexus SOL/AIR et empêche de mettre votre ego au service des autres. Vous n'êtes plus en accord avec l'ordre universel, vous êtes dans l'illusion de l'individualité

Pages 74 et 75

    Décoder ses propres molécules, c'est enrichir et organiser chaque atome de son être. Les étoiles sont aussi les atomes du grand corps céleste. Elles s'ordonnent dans l'Univers et leurs habitants ont développé une conscience d'Amour. Ils sont EXPANSION. L'expansion vous permet de réorganiser vos atomes, et l'atome purifié retourne à la déité. C'est en augmentant la fréquence vibratoire de vos atomes, jusqu'à en faire une symphonie harmonique, que la pensée co-créatrice aura une incidence dans votre univers. Plus vous véhiculerez l'Amour, plus vos chakras s'illumineront.

    Lorsque tous vos vecteurs cérébraux pulseront et que la coupe débordera alors votre boule de feu se cristallisera et vous revitalisera. Le Graal de l'homme est empoisonné. Pour se libérer de l'illusion, l'homme doit aligner ses formes pensées à celles des intelligences supérieures. Le temps est une utopie que votre esprit doit oublier.

    L'esprit est dans le cercle. Le cercle est l'enclos, pour les terriens à la conscience limitée. Il devient la sphère des champs d'expérimentation de la 3ème dimension. Il est, pour les êtres binaires, l'inconnu lointain. Pour les mystiques, le cercle est l'infini sans forme. Pour les intelligences supérieures, il est la forme initiale de la Lumière. Il donne vie, amour, énergie et s'expanse dans la forme d'un cône.

    L'homme doit quitter sa roue karmique et accéder à l'évolution multidimensionnelle.

    La fréquence de Gaïa (La Terre: note du Webmaster) se modifie et sa couche astrale se dissout. Sa biosphère se désintoxique des formes pensées accablantes des terriens. Toutes ces pensées se manifestent dans l'astral sous la forme de monstres et nourrissent l'égrégore des "petits gris" et autres êtres négatifs (c'est justement ce que nous disions plus haut dans cet article: note du Webmaster). Toutes les manipulations commises sur Terre vont être annulées par la Lumière diffuse du verseur d'eau. Vos chakras lumineux vont servir de connexion avec les êtres des civilisations galactiques. Des Elohim (AH! AH! encore eux: voir notre article sur la Bible) vont venir peupler la Terre à nouveau. Ce seront des terriens incarnés, porteurs du miel mystique.

    Dans l'ère du Verseau, la femme aura un rôle prépondérant. Elle devra faire son choix et se positionner, elle devra être Graal, servir de canal à la descente d'intelligences supérieures.

    Certains enfants nés entre 1996 et 1998 auront la faculté, en temps voulu, de déporter leurs corps et de les aligner à la fréquence de la 4ème dimension. Le champ aurique et le métabolisme de certains êtres seront prêts à la dissolution du physique tridimensionnel pour accéder â un corps adéquat à la 4ème dimension. Des êtres de la 5ème dimension interagissent et participent à la purification des atomes soumis aux fréquences tridimensionnelles.

    ....Une autre Terre servira de terre d'accueil pour ceux qui n'auront pas fini leurs classes.
(Note du WebMaster : Nous savons déjà dans terresym.html, que ce sera l'Anti-Terre cachée derrière le Soleil ). La planète Terre va passer à un autre stade d'évolution où seuls des êtres spirituellement évolués pourront vivre..
"


VIII Prolongement spécifique en date du 23/10/05.

    En achetant le samedi 15 Octobre 2005 notre quotient local France-Antilles, nous avons eu le bénéfice d'y découvrir à la page réservée aux programmes de télévision de la semaine, ceci:



   Donc on est passé de 5732 décès en 2003 à 5217 en 2004 , soit 515 tués de moins, et donc soit un gain de vies de 8,98 % , ce qui n'est pas, il faut l'avouer très fameux. Gageons que si une bonne partie de ces 5217 tués, avait connu cet article Fouvolant.html (ou bien d'autres) d'ARTivision, et médité sur son contenu hors normes, beaucoup d'entre eux auraient certainement compris, qu' au plus Haut Niveau, on nous cache des choses inouies et qu'il y a bien de choses plus extraordinaires à découvrir sur cette planète et dans ses environs, qu'au lieu de croire que l'on est des petits dieux de la route et risquer sa propre vie et surtout celle de nos concitoyens, dans une boîte métallique à quatre roues. ...A bon entendeur salut.


IX Nouveau prolongement révélateur spécifique en date du 25/11/05.


     Le 17/10/05, nous avons eu le grand le grand plaisir de recevoir de notre ami, l' infatigable fouineur du Net, Christian Macé l'adresse d'un super article d'un certain James Robert intitulé : " Britain's Secret War in Antarctica ", et placé, pour les puristes qui préfèrent l'anglais sur le site :



    Et alors que nous avions demandé à notre ami Marshaal du Canada de nous en faire un court résumé, voilà que le 24/11/05, nous avons appris de notre ami du Quercy, Fabien, que la revue "Nexus" (magazine@nexus.fr ) n° 41 de Nov-Déc 2005, avait justement sorti la traduction de cet incroyable article de James Robert, qui nous parle de certains détails secrets de cette zone d'environ 600.000 km carrés que les allemands s'attribuèrent avant la chute du troisième Reich, et qu’ils baptisèrent « NEU SCHWABENLAND », appellation géographique figurant toujours sur nos atlas sous le nom anglicisé de NEW SCHWABENLAND...

    Voici donc la tête de l'article :



    Vu l'importance de cet article, nous ne pouvons que conseiller aux internautes passionnés par cette surprenante affaire, de se procurer cette revue de Nexus de Nov-Déc 2005, pendant qu'elle est encore dans les kiosques. Bonne lecture donc et bravo à Nexus d'avoir publié un tel article qui prouve une fois encore qu'ARTivision a su se placer à la croisée des chemins, au bon moment...

    Article mis en page le 16/02/04 et revu le 17/02/04, puis le 19/02/04, puis le 21/02/04, puis le 25/02/04, puis le 27/02/04 , puis le 03/03/04 et 07/03/04, puis le 26/03/04, puis le 13/04/04, puis le 23/06/04 puis le 17/10/04, puis le 25/10/04 , puis le 14/04/05, puis le 23/10/05, puis le 10/11/05, puis le 25/11/05, puis le 10/12/05, puis le 15/06/08, puis le 29/01/09, puis le 19/10/09, puis le 20/10/09, puis le 22/10/09, puis le 28/10/09, puis le 09/08/2010, puis le 16/08/2012.

IDYLLE Fred


Pour tout contact : fred.idylle@orange.fr

Retour à la page d'accueil