Consultations pour cet article :
ARTivision est une page Web strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site :






AVANT-PROPOS.

  La connaissance nouvelle qui remet tout en question, si elle ne conduit plus sur le bûcher, comme ce fut le cas pour Giordano Bruno brûlé vif, sur ordre du Saint-office, en l'an de grâce 1600, garde cependant de nos jours, un goût très amer, pour les pontifes et autres coryphées de la Science en place, qui la digèrent avec beaucoup de réticence, pour prendre cependant, sournoisement, le train en marche, quand il est bien parti...

  Trois faits, choisis parmi des centaines, nous le démontrent bien :

    Premier fait :


  - Le 22 Juin 1633, l'inquisiteur général de l'Église Catholique condamnait Galilée à la prison perpétuelle, pour avoir soutenu la théorie de Copernic disant que la Terre tournait autour du soleil immobile. La sentence précisait que cette conception était "absurde, philosophiquement fausse, formellement hérétique, et expressément contraire aux Saintes Écritures...."

   Sur les 7 cardinaux qui composaient le tribunal, trois ont refusé de signer le verdict, ce qui est tout à leur honneur. En fait, le jour suivant, la sentence fut commuée par le Pape en réclusion totale à domicile.

    Remarquons cependant qu'environ trois siècles avant Galilée au 14e siècle, deux grands esprits Jean Buridan (v 1300-apr.1358) et Nicole Oresme (1322 -1382) avaient clairement débattu de la question du mouvement de la Terre dans le cosmos. (Voir à ce sujet l'article remarquable "Et si la Terre tournait (déjà) au Moyen Âge?" de Bernard Ribémont dans le n°58 d'Août-Sept. 2000 des Cahiers de Science&Vie) .

    Deuxième fait :

  - Dès le Ve siècle avant J.C, Diogène D'Apollonia affirmait que des " météores évoluaient dans l'espace et tombaient fréquemment sur Terre". Cependant le grand chimiste français du XVIIIe siècle, Antoine Laurent de Lavoisier que l'on interrogeait à la suite de la chute d'une météorite dans la région, déclarait: "Il est impossible à des pierres de tomber du ciel parce qu'il n'y a pas de pierres dans le ciel.

    Troisième fait :

  - Robert Hutchings Goddard (5 Octobre 1882 – 10 Août 1945)
, fut un ingénieur et physicien américain. Précurseur en astronautique, il mis au point, au début du XXe siècle, l'un des premiers prototypes de fusées à ergols liquides. En 1920, le journaliste ignare de l'époque, qui ne croyait pas du tout, à l'avenir de la fusée, expliquait alors que Goddard "semblait manquer atrocement de connaissances sur la force de gravité que l'on enseignait alors pourtant journellement dans les écoles du pays". On sait ce qu'il en est advenu, depuis notre plongée dans l'ère spatiale, tout en regrettant, il est vrai que même Jules Verne, n'a pas eu non plus, l'audace d'envisager la fusée (que les chinois connaissaient, depuis des milléaires par l'usage de leurs feux d'artifice), pour son voyage vers la Lune.

    Ce site Web est donc d'abord un hommage aux martyrs de tous les négativismes et obscurantismes caractérisés, et aussi, il est une invitation pour tout un chacun à réfléchir sur ses origines et sur son destin, à l'orée du troisième millénaire, où l'homme cherche une autre forme de profonde connaissance, qui lui permettra de transcender la réalité tridimentionnelle et probablement illusoire, qui le subjugue et l'angoisse, quotidiennement. Pourrait-il alors comprendre, que seules, la saine curiosité, et aussi, la joie de la vraie découverte du cosmos, peuvent entretenir chez lui, l'esprit de libre recherche et l'envie de ne pas s'étioler dans des voies sclérosées du savoir "suffisant", et de la routine "engourdissante" ?


    Les faits évoqués dans les différents articles ont été soigneusement vérifiés, dans la mesure du possible, et toutes les références sont données en sus, pour que chacun puisse faire sa propre enquête, s'il le juge utile et surtout enrichir cette grande aventure de sa propre expérience, en nous y faisant participer sur le Web : Terminons par cette pensée :

    "L'enseignant véritable, n'est pas celui qui a le plus de connaissances, mais c'est celui qui amène le plus de gens à la Connaissance".

(D'après le C.A.D de Neale Donald Walsh aux Editions Ariane)

PS :

1°) Ce site est lui, avant tout, un site strictement personnel, et nous dirons même, totalement empirique, fait avec de faibles moyens, sans aucun sponsor, ni aucune publicité, et c'est un site qui fonctionne sur le ton de la confidence, et surtout par la pratique de l'intuition pure (rien n'est programmé à l'avance) et et tout cela, qui explicite la raison de découvertes personnelles, ou venant d'autres internautes, et découvertes faites bizarrement au moment où l'on s'y attendait le moins. Nous n'avons donc pas voulu associer pour l'instant ce site, à aucun forum de discussion, aucun réseau social ou pas, ni anneau ou autre chose du même genre, et nous répondons personnellement à chaque internaute qui nous fait l'honneur de nous écrire.

2°) Voici un petit clin d'oeil de l'île de la Guadeloupe, où nous vivons :

  

    Etant donc environné dans la Caraïbe de manifestations très colorées, c'était tout naturel d'appliquer dans nos articles et notre courrier des couleurs qui sont gratuites sur le Net, alors que justement, elles ne le sont pas, pour les imprimeurs, et donc il nous est très agréable d'en profiter.

     Mais certains internautes, qui sont habitués à ne voir que du noir dans leurs textes de lecture, seront assurément indisposés par la juxtaposition des couleurs dans les notres.

    Cependant vu l'énorme quantité d'informations que l'on doit, ces temps-ci ingurgiter, il est utile de faciliter la tâche de ceux qui pratiquent la méthode de lecture rapide, et ainsi tout ce qui est important saute immédiatement à l'œil. Si le texte proprement dit est habituellement du Time New Roman, taille 16 en noir, par contre, les dates principales sont, en bleu, les noms des personnages importants et les mots clés qui nécessitent une recherche approfondie sont en principe en rouge, les noms des Éditeurs sont en vert, les missives reçues d'internautes sont obligatoirement en italique et en bleu ou marron.

    Le marron et le bleu navy, représentent tout ce qui est clair et net et officiel.

   Le rose (la couleur fuchsia), est réservée à tout ce qui touche à la quatrième dimension ou plus. Ne dit-on pas, en effet déjà, que quelqu'un, qui ne se fait pas du tout de souci, qui est heureux à sa manière et vit sur un petit nuage, " qu'il voit la vie en rose "... Puisse le cheminement d' ARTivision, nous conduire aussi, tant soit peu, vers un univers où le rose domine, car rappelons le encore, ce sont bien nos pensées qui créent notre environnement . ( Voir à ce sujet l'article:Fouvolant.html )

    La couleur violette, (récemment mise en relief sur notre site) est réservée à tout ce qui est très terre à terre, étrange, déstabilisant,, ou à tout ce qui est caché au peuple, comme par exemple ce qui a trait aux Services Secrets d'un pays , ou qui engendre des basses vibrations de l'élémentaire négatif, et tout ce qui doit être combattu justement par les effets de la Flamme violette du septième rayon (Voir Telos Tome3 Aurelia Louise Jones Ariane 2006).

    Les parenthèses et autres guillemets qui, dans un livre, font souvent l'objet de renvois numérotés à la fin du chapître sont ici, directement insérés en couleur dans le texte et on peut parfaitement lors d'une première lecture, ne pas s'en occuper pour les lire ultérieurement. En somme le texte se présente comme un tableau naïf haïtien, et c'est pourquoi dans le terme ARTivision, il a aussi sous-entendu, le mot ARTistique.

    Pour ceux qui veulent logiquement imprimer le texte en noir et blanc, il leur suffit de demander à leur imprimante, l'option "impression niveau de gris"
. De même, il suffit de couper le son de votre appareil pour ne pas entendre le fond sonore qui pourrait vous gêner.

        Il ne nous reste qu'à vous souhaiter alors "un bon voyage", dans les arcanes, plutôt ésotériques, du site ARTivision.

     Article mis en page le 18 Avril 1999, et revu 13/06/2001, et re-modifié le 16/05/2002, et puis le 6/07/02, puis le 19/05/05, puis le 13/06/07, puis le 26/07/08, puis le 27/03/2011, puis le 22/02/2013, puis le 28/12/2013.


           Fred   IDYLLE

Pour tout contact : fred.idylle@orange.fr

Retour à la page d'accueil