Consultations pour cet article :
ARTivision est un site ésotérique strictement personnel de :
Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avecARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site:





Un certain plus pour regarder
de l'autre côté du miroir

I Introduction.

       Cet article est un prolongement logique de notre article :

http://www.artivision.fr/docs/enversmiroir.html

, mis en ligne dès le 13/08/02, et qu'il conviendrait donc évidemment de lire d'abord si ce n'est pas déjà fait.

    Mais comme nous sommes arrivés à la date spéciale du 07/07/07 qui ne se reproduira que le 7 Juillet 2107 (et nous ne serons plus là hélas pour y participer), nous allons aujourd'hui marquer le coup et en profiter pour faire une petite récapitulation de certaines informations très particulières mises en exergue sur le site ARTivision depuis près de 10 ans.
    En premier lieu, disons que le fond musical que vous entendez en ce moment, nous vient au travers du Temps et de l'Espace, en provenance du grand musicien Grieg et se prénomme "Shepherd piping". Et évidemment nous vous demandons une grande indulgence pour les petits crachements du microsillon, que nous ne savons hélas pas supprimer, n'ayant pas le matériel pour cela.(prière de baisser le son à moitié au moins, pour en diminuer l'effet. Mais le 6/08/07 l'aimable internaute Guy R....., après un travail considérable a réussi à supprimer ces crachements. ARTivision et Rosemary Brown sans doute, ne sauront jamais assez le remercier pour cela... ). Cette musique de l'au-delà a été captée par la médium hors normes Rosemary Brown née le 27 juillet 1916 et qui a quitté ce monde le 16 Novembre 2001.
    Que Lumière, Harmonie, et Paix, l' accompagnent désormais dans son retour glorieux au sein de l' Authentique Connaissance du Grand Tout.

      C'est le Dimanche 01 Juillet 2007, que nous avons eu le grand plaisir d'enregistrer sur le Câble Guadeloupe sur la chaîne "13è Rue", un volet concernant "Les histoires extraordinaires" de Pierre Bellemare, qui passent autour de 6 heures 30 du matin.

     Nous dédions donc cet article à ce conteur incomparable qu'est Mr Pierre Bellemare, dont les histoires (souvent empreintes de fantastique et où le pressentiment des protagonistes joue un grand rôle) démontrent sans contestation possible que " la réalité dépasse souvent de loin la fiction ". En effet, le site ARTivision, dans de très nombreux articles, s'est efforcé de démontrer que, ce que les rationalistes endurcis, appellent avec emphase le hasard, et qui pour eux, est relié simplement à la " la notion de simultanéité ", n'existe pas en fait,, et que tout est réglé par des lois, dont nous ne soupçonnons même pas l'existence, et lois qui prennent racine dans un complexe multidimensionnel, hors de notre portée actuellement, à moins que l'on ait atteint le niveau de ceux que l'on appelle les "Maîtres", sortes d'entités qui savent manipuler, la quatrième dimension, et bien plus sans doute, et maîtres, au sujet desquels, nous ne pouvons nous étendre ici.

     Au cours d'une émission Mr Pierre Bellemare, n'a t-il pas lui même dit ? : ".. je m'interroge sur la part qu'occupe dans la vie de chacun le Hasard et le Destin ? Existe-t-il une force extérieure qui infléchit nos décisions? Dans quelle mesure controlons-nous nos choix? Notre vie est-elle tracée ou avons-nous la liberté d'intervenir ? "

     Il dit aussi parfois cette maxime si souvent repétée par ARTivision : "...La réalité est plus forte que l'imaginaire... "

     Notons cependant que d'après l' internaute Jean-Philippe C... l' histoire qui va suivre est probablement inspirée d'un cas analogue tiré d'un ouvrage intitulé - "L'incroyable vérité" -, édité en 1979 par les Éditions Grasset, où l'on découvre ainsi 59 autres histoires paranormales.

      C'est en tenant compte de toutes ces considérations philosophiques, que nous pouvons déjà dire merci à "l'inspiré" Pierre Bellemare, dont la mission est d'être, à n'en point douter, un précurseur préparant les Temps Nouveaux, car il a su nous ouvrir l'esprit en face d'une extraordinaire réalité, en osant présenter des histoires que certains bien-pensants très cartésiens , auraient préféré garder sous le boisseau.



Image extraite du site http://www.pierre-bellemare.com/

II Genèse de l'affaire.

      Mais revenons à cette histoire mystérieuse que nous avons captée le 1er Juillet 2007, et qui est aussi repassée le 17/07/07 sur Canal Sat à 8 H 25 locales sur la Chaîne 13e Rue. :

 
Pierre Bellemarre raconte 


     Ce jour là, Mr Philippe Bertin, sa femme Danielle

 
photos Pierre Bellemarre : Mr et Mme Bertin  

( Notez bien que les protagonistes de cette histoire sont remplacés, pour préserver leur anonymat, par des acteurs de cinéma), et leur adorable fille Julia de 6 ans quittent leur maison au bord de la mer près de la Baule pour regagner Paris et Mr Bertin décide de prendre son temps pour rentrer et d'éviter les autoroutes en empruntant les routes départementales. Puis au bout d'environ deux heures, il décide de faire une pose et arrête la voiture dans un endroit bien boisé magnifique avec de grands arbres et un banc en bois. Mais Julia qui a grandi, (c'est maintenant une adolescente),


Photo de Pierre Bellemarre : Julia 


nous dit alors que quand elle est déscendue de la voiture, elle a eu une impression du "déjà vu", qui faisait qu'elle connaissait les lieux.

     Le pique-nique débarqué Julia dit alors à son père : " Ecoute papa, est-ce que je peux aller voir le lion ? ". Le père n'ayant pas compris cette insolite demande lui dit que Dimanche prochain, il l'amenera au zoo de Vincennes voir le lion. Mais Julia n'en démord pas, pleure, (Elle frôle la crise de nerfs et c'était très étonnant de sa part, car Julia était habituellement une fillette très douce, très calme, incapable de faire un caprice) et elle répète sans arrêt qu'elle veut voir le lion et la voilà partie en courant sur un petit chemin perpendiculaire et répétant "Je veux voir le lion, dans le jardin de la maison".

     Et en dépit de toute logique la fillette longe le chemin en terre qui conduit à une vaste demeure du coin et laisse loin derrière elle, ses parents complètement médusés. Alors qu'elle n'est jamais venue dans cet endroit, elle franchit la grille en la poussant de la propriété et disparaît en quelques secondes. La propriètaire, Madame Jacqueline Martin, était entrain de tailler ses rosiers,

 
photos Pierre Bellemarre : Mme Martin  

quand arrivent les parents de Julia qui lui demandent, si elle n'a pas vu passer une fillette qui débordait d'imagination et qui prétendait qu'un lion vivait dans les parages. La propriétaire en entendant ces visiteurs parler du lion est saisie de stupeur et dit qu'elle a effectivement vu la fillette se diriger vers l'arrière de son jardin et qu'elle va immédiatement les y conduire. Là , on trouve Julia accroupie dans l'herbe et ravie de caresser un magnifique lion de pierre, grandeur nature. Julia alors se tourne vers son père et lui dit : " Tu vois papa, il est beau mon lion ! "

 
(photos de Pierre Bellemare du lion en question)


     Et Julia adolescente, nous dit alors : " Quand j'étais petite, j'étais d'un naturel un peu timide, et là dans ce jardin particulier, je me sentais à l'aise, et en touchant la statue, j'avais l'impression que je faisais un geste famillier, l'impression de reconnaître le toucher rugueux de la pierre sous mes doigts, c'était une sensation très agréable et apaisante. Je me sentais bien dans cet endroit. "

     Et la propriétaire nous dit :" J'étais abasourdie car il était impossible qu'elle aperçoive le lion depuis la route et même en s'approchant de la grille, on ne peut pas le voir, car il est de l'autre côté de la maison. Je ne sais pas quand ce lion a été installé dans le jardin. Je suis née dans cette maison et je l'ai toujours connu là "

      Mme Jacqueline Martin encore sur le coup de l'émotion, invite le jeune couple à boire un verre dans son salon. La situation étant embarrassante le couple décide de prendre congé rapidement et c'est alors que l'on s'aperçoit que Julia a encore disparu. On fouille fébrilement la propriété et pas de Julia et une demi-heure après, la propriétaire pense alors à son grenier auquel on accède par un escalier en bois en passant par une porte dérobée. Tout le monde s'y précipite et là après avoir poussé une porte, on découvre avec stupeur Julia se balançant dans un rocking-chair, les yeux dans le vide, comme-ci elle ne voyait personne et elle tenait dans ses mains une poupée de porcelaine, et chantant une berceuse que sa mère n'avait jamais entendue. Devant ses yeux, il y avait un ancien coffre avec des jouets à moitié cassés, une penderie avec de vieilles robes et plein de carton à chapeaux. C'était vraiment très étrange.

     Et Julia adolescente nous dit alors : " je ne me rappelle plus comment je suis arrivée au grenier, mais je me vois fouillant dans une très grande malle que j'avais quasiment vidée et d'avoir une seule idée fixe : trouver la poupée. "

     Le père de julia s'aperçoit alors que Julia est littéralement hypnotisée par la poupée et il la gronde pour avoir fouillé dans les affaires des autres. Et julia de lui dire : " Mais papa, c'est ma poupée et elle s'appelle Marinette ". Puis elle s'est mise à pleurer, pendant que son père l'a prise dans ses bras.

     Et la propriétaire Madame Martin nous dit alors :" Quand j'ai entendu la petite julia prononcer le nom de Marinette, j'ai sursauté. C'était ma grand-mère qui me l'avait offerte pour mes sept ans en précisant qu'elle s'appelait Marinette. J'étais tellement troublée en voyant la petite Julia tenir contre elle l'héroïne de mes jeux d'enfance, que je la lui ait offerte. "

     Et Pierre Bellemare alors s'interroge : " Si la découverte par la fillette du lion en pierre dans le jardin, peut être mise sur le compte d'une extraordinaire coïncidence, comment expliquer maintenant que Julia soit parvenue à trouver seule l'accès du grenier alors qu'elle n'a aucune connaissance de cette maison formant un vrai labyrinthe.

- Comment a-t-elle trouvé la porte dérobée ?
- Comment a-t-elle découvert la poupée dans un bric-à-brac d'objets hétéroclites ?
- Plus stupéfiant encore, comment Julia peut-elle prénommer sans se tromper une poupée, dont elle ignorait l'existence quelques minutes auparavant ?
     Devant cette accumulation de mystères les trois adultes sont totalement déconcertés.
".

     Sa mère Danielle, nous dit alors : " Je peux vous dire que l'on a pas beaucoup parlé sur le chemin du retour. Julia s'est vite endormie avec la poupée dans les bras. Philippe lui, ne quittait pas la route des yeux, les mâchoires serrées. Vous pensez bien, lui qui est tellement rationnel, il venait de prendre une sacrée claque et moi même, j'ai eu bien du mal à retrouver mon calme".

     Mais ce n'est tout...Voyons donc la suite, si vous le voulez bien, et écoutons ce que nous dit la propriètaire de la maison en question, Mme Jacqueline Martin:

     " Après cet événement j'étais obsédée par la petite fille. Je la revoyais encore assise dans le rocking-chair, je ne pouvais me résoudre à tirer un trait sur cette histoire. Comme j'avais déjà pris ma retraite et que le temps ne me faisait pas défaut, j'ai décidé d'enquêter. j'ai fouillé la maison, à la recherche d'indices, et je n'ai rien trouvé. Et puis au mois de Décembre, je suis allée dans le sud de la France où mon frère s'est installé depuis une dizaine d'années et c'est là sur la cheminée du salon, que je l'ai vue et que j'ai compris. Je n'ai pas pu attendre de rentrer chez moi et j'ai tout de suite écrit à la famille Bertin. "

     Et c'est Julia adolescente, nous dit alors : " Mes parents ne m'ont jamais dit qu'ils avaient reçu cette lettre . L'année dernière, je suis tombée par hasard sur elle en fouillant dans la commode du salon. Je suis allée voir mon père. Il était un peu embarrassé, mais il a fini par tout me raconter. En fait cela ne m'a pas du tout surprise. Au contraire cela m'a même soulagée. Parce que depuis toujours je sentais que j'étais différente, mais je n'arrivais pas à mettre un mot sur cette différence "

     Et Pierre Bellemare nous révèle alors ceci : " Dans sa lettre, Jacqueline Martin a glissé une photo qui représentait sa grand-mére à l'âge de trois ans. L'enfant ressemble à s'y méprendre à Julia Bertin.

 
(photo de Pierre Bellemare: on voit aussi la poupée en question.)


     Madame Martin terminait sa lettre par ces quelques mots : " Ma Grand-mère était l'être le plus doux du monde, je l'adorais et quand elle est morte le 14 janvier 1949, j'ai mis des années à accepter sa mort priant tous les jours pour qu'elle me fasse un signe".

      Julia Bertin est née le 14 Janvier 1989, soit 40 ans jour pour jour, après le décès de la grand-mére. Nouvelle coincidence direz-vous ... j'ai un peu de mal à le croire. Quand à Marinette la poupée, elle dort à présent dans le coffre à jouets de Julia devenue adolescente. Offrira-t-elle un jour, cette poupée à sa propre fille, en lui parlant d'un lion en pierre, érigé dans un magnifique jardin...?
".

      Voilà donc l'histoire difficile à croire, que raconte Mr Pierre Bellemare, qui nous garantit qu'elle est authentique et nous n'avons aucune raison de mettre sa parole en doute.

     Ce qu'il faut aussi savoir, c'est que nous avons résumé plutôt sommairement cette histoire ne pouvant hélas préciser chaque petit détail montrant son caractère hors normes et qui mettait très mal à l'aise, les protagonistes adultes de l'affaire. Vous avez d'ailleurs vu que les parents de Julia, ont été jusqu'à lui cacher la missive de Madame Martin, qui pourtant apportait un éclairage essentiel à cette affaire, car il est vrai que cela s'oppose sévèrement aux enseignements très cartésiens et polarisés que l'on diffuse dans nos Facultés.

      L'histoire des sciences, nous permet de savoir que les scientifiques n'agissent qu'en fonction des informations admises par leurs mentors universitaires et si par exemple, on leur apprend que l'énergie du Soleil est due à des réactions atomiques basées sur le noyau de l'hélium, ils s'en tiendront là, et feront leurs thèses et leurs calculs sur l'équation fondamentale tirant l'énergie de l'hélium. Ils en resteront là, jusqu'à l'apparition d'une nouvelle théorie plus générale. Il n'y avait pas si longtemps avant la découverte de la célèbre formule E=MC² d'Einstein, on admirait la théorie de la contraction proposée par Helmholtz dès 1854 et qui supposait qu'il y avait transformation de l'énergie de gravitation en énergie thermique et que le Soleil devait se contracter par simple effet de l'attraction gravitationnelle vers son centre et produire ainsi de la chaleur par compression des masses gazeuses.

      Donc tout est relatif dans ce monde et le domaine de la Science est lui aussi, fonction du niveau d'évolution de ses chercheurs dans le Temps et l'Espace. Le Vrai (à un certain degré de connaissance de nos universités) est donc aussi impalpable que le Faux. Les lois que l'on applique à un moment donné doivent s'adapter aux découvertes nouvelles pour les intégrer tant soit peu. Les révolutions culturelles sont difficilement acceptées par les mandarins et des "martyrs" en font souvent les frais. L'histoire de la Science est criblée de cas de cette nature, comme par exemple celle d'Immanuel Velikovsky et de bien d'autres, qui furent des précurseurs très critiqués.

    En effet chacun sait désormais que les théories de cet Immanuel Velikovsky , ayant trait à des bouleversements planétaires, ont été sévèrement combattues à l'époque, par les savants officiels qui enseignaient que la Terre s'était formée progressivement sans cassure brutale, donc sans catastrophisme. Et maintenant on admet parfaitement que les dinosaures auraient été exterminés à la suite de la chute sur Terre d'un météore géant. Donc on admet implicitement "les boulversements planétaires" préconisés par ce Velikovsky.

     Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur Immanuel Velikovsky, voir ses ouvrages : " Mondes en collision", publié chez Stock en 1976 , (mais paru aux USA chez Mac Milan Company New York dès 1950) et aussi "Les grands bouleversements terrestres" également publié chez Stock en 1982 et dernièrement la revue ésotérique "Le monde de l'inconnu", lui a rendu un hommage très mérité sur de nombreuses pages... dans son n° 305 :


     On admettra un jour de la même manière les révélations osées d'ARTivision, dont nous rappelons ce 07/07/07 quelques thèmes hors normes , lancées en près de 10 ans , en sur le Net français :

 - l'affaire exclusive du Paris Match 1028, lancée dès le 28/08/1998 et concernant une "superstructure" placée sur la face cachée de la Lune.
 - L'affaire des pierres synthétiques moulées des pyramides d'Egypte, (Nous en avons parlé le 27/12/06, dans notre article Avinsky.html, à la suite de l'article extraordinaire du Science&Vie de Déc. 2006 et dès Nov 99, et nous avons alors affirmé l'impossibilité de l'existence des carrières d'extraction des pierres des pyramides et du fait que ces pierres avaient été réalisées par un procédé de cristalisation du sable. Or la science vient de nous donner raison et on peut découvrir le développement de cette affaire à l'article :
avec notre paragraphe "Nouveau prolongement en date du 03/01/07 : Quand la Chaîne ITÉLÉ, nous parle des pyramides".
 
 -  l'affaire de la Lune artificielle téléportée à son emplacement actuel , exclusivité d'ARTivision  présentée dès le  4/12/1999 ,
 - l'affaire de la Terre symétrique nommée Anti-Terre par les grecs, exclusivité d'ARTivision présentée dès le 28/05/01 ,
 - l'affaire des pyramides sur Mars, des constructions sur la Lune,
 - l'affaire des ouvertures polaires et la Terre creuse, présentée en exclusivité à l'époque dès le 17/09/2000,
 - l'affaire incroyable du soleil central à l'intérieur de la Terre,
 - l'affaire ahurissante du Soleil froid , autre exclusivité d'ARTivision présentée dès le  21/12/2000,
 - l'affaire de la Terre et le Soleil qui sont des organismes vivants,
 - l'affaire de l'intercommunication fondamentale entre les êtres vivants , ...etc...

     Mais revenons maintenant à l'histoire fantastique précédente de Julia et de ses parents, qui est exactement le genre d'histoire admirable que nous recherchons avec ferveur sur ARTivision, pour appuyer la théorie de la réincarnation.

     Souvent en effet les histoires du genre, sont dramatiques et parlent d'accidents, d'incendie ou de meurtres, ce qui n'est pas du tout la tasse de thé du site ARTivision :

     Pour les amateurs de sensations fortes, on pourrait citer par exemple les films :

  

     Pour le film Audrey Rose sur le site:


     Film de 1977 de Robert Wise (auteur aussi, on le sait, du film culte "Le jour où la Terre s'arrêta " de 1951).

     Où on peut lire le synopsis :

     New York. Bill et Janice Templeton mènent une vie paisible avec leur fille Ivy, 12 ans. Jusqu'au jour où ils acquièrent la conviction qu'un mystérieux individu épie leurs allées et venues en portant un intérêt particulier à Ivy. Les affreux cauchemars qui assaillent chaque année la fillette à l'approche de son anniversaire ne font qu'accroître leur inquiétude. Un jour, à la sortie de l'école, Janice est abordée par l'inconnu, qui insiste pour avoir un entretien avec les Templeton. La rencontre a lieu dans un restaurant où l'homme, un professeur nommé Elliot Hoover, leur raconte une déconcertante histoire : Ivy serait la réincarnation de sa fille, Audrey Rose, morte brûlée vive dans un accident de la route.

     Pour le film Birth sur le site:


     Film de Jonathan Glazer de Nov 2004.

     Où on peut lire le synopsis :

     Il aura fallu des années pour qu'Anna se remette de la mort de son mari, John. Aujourd'hui, elle est redevenue une femme heureuse, amoureuse. Elle a rencontré Joseph et s'apprête à l'épouser. Tout va pour le mieux, jusqu'à ce qu'elle reçoive ces lettres...
     Même si l'écriture est identique et si ce qui est écrit ne pouvait être connu que d'elle ou de son défunt mari, Anna ne peut pas croire à l'impossible. Alors que les lettres continuent d'affluer, la vie de la jeune femme bascule dans l'angoisse. Tout semble confirmer que contre toute raison, elles sont bien de John.
     Lorsque surmontant ses peurs, Anna se décide à rencontrer celui qui les a rédigées, la jeune femme est prête à affronter n'importe quelle vérité. Elle découvre alors un garçon de dix ans, David, qui, par le plus effrayant des mystères, semble se souvenir de tout ce qu'elle et John ont vécu...


     Ce genre de films à frissons garantis, n'entrent pas dans les affinités du site ARTivision , car il convient en effet de savoir que contrairement à ce que certains internautes croient, ce site, n'est pas réservé aux choses insolites et fantasmagoriques. Par exemple nous pourrions parfaitement parler du côté négatif qui concerne les ovnis, les mutilations de bétail, les chupacabras, les maisons hantées, , les combustions spontanées des corps physiques de personnes,..etc... Nous possédons évidemment de nombreux livres et cassettes vidéos qui en parlent et nous aurions pu parfaitement dès 1997, mettre des articles sur le Net concernant ces affaires macabres, mais désormais ARTivision, oublie tout ce qui provoque la Peur, chez l'interlocuteur et ne recherche que le sublime, qui subjugue l'humain et lui fait prendre conscience de sa place dans l'Univers.

     Comme on peut le remarquer, sur ARTivision , il règne un certain pragmatisme se basant avant tout , sur des documents et des ouvrages, que tout un chacun peut se procurer dans les librairies et les bibliothèques et cela afin d'éviter toute spéculation stérile, et c'est ainsi que chaque point de cette histoire extraordinaire de Julia, nous conduit infailliblement à appuyer ici pour l'expliquer, la théorie de la réincarnation.

     Nous avons à plusieurs reprises, sur ARTivision , parlé de cette théorie connue, dans les temps les plus reculés , mais ignorée par la plupart des occidentaux, pour des raisons culturelles que nous ne développerons pas ici. Mais pour l'internaute qui découvre, par cet article, pour la première fois notre site, transcrivons ici ce que nous avons brièvement écrit à ce sujet dans notre article Soriarevelations.html:

Début de citation

b) Où Soria parle très brièvement de réincarnation.

A la page 119 de ce 5e livre de Soria nous découvrons cette courte phrase :

    "N'oublions pas qu'un être s'incarne dans un groupe en fonction des lectures de la vie déjà effectuée.."

    Et dans le 4ième ouvrage intitulé "l'Être Solaire " nous lisons aussi en page 253 :

    " Vous avez donc une chance inouïe: celle d'avoir reçu l'autorisation de vous incarner durant une période exceptionnelle et tout à fait rare dans l'histoire du système solaire. Aujourd'hui, quelle que soit l'apparence physique que vous avez accepté de prendre, vous avez reçu le plus beau et le plus grand des cadeaux dans tous les univers : l'autorisation de vivre à l'intérieur d'un corps physique."

.. D'après le tome V de Soria intitulé fleurs d'Esprit publié aux Éditions Ariane, en début 2003.

     Fin de citation.

     Mais voici une information, en date du 22 Août 2009, venant des USA et qui arrive aussi dans bien d'autres pays :


     Bien que nous soyons profondément désolés par une telle situation, dans la socièté américaine en question, nous pouvons cependant avancer ici le fait que chacun situe son appréhension  des choses et  ses priorités, en fonction de ses préocupations immédiates.  Mais il arrive souvent que quelques temps plus tard, ces préoccupations se révèlent n'avoir été que  des futilités qui n'apportaient rien à la compréhension de notre environnement et à notre intégration dans la communauté humaine de cette planète en grande évolution .

     Nous nous posons déjà la question de savoir, si ces gens auraient tout de même envie de se suicider, si nos dirigeants au plus haut niveau,, avaient seulement avoué au peuple, la présence d'Ovnis dans nos cieux et nos mers, ce qui implique évidemment comme corollaire, qu'il existe d'autres êtres, comme nous, vivant à l'intérieur de cette planète ou sur la Lune ou dans les environs, et qui viennent nous visiter de temps à autre. Ces êtres seraient sans doute prêts à nous faire bénéficier de leur savoir, si nous n'étions pas si vindicatifs et profiteurs envers nos propres frères. Ainsi donc, il existe bien d'autres fabuleux paysages et mondes à découvrir, qui nous sont pour l'instant dissimulés, par la faute nos perfides dirigeants, et que cela ne vaut vraiment pas la peine de se sacrifier en fonction de leurs agissements dérisoires.

      De plus, en montant le niveau ésotérique de ce message, conformment à ce que vient de nous révéler Soria , on voit alors que certains autres individus se suicident aussi pour quitter ce corps si merveilleux, ou d'autres même, le font sauter en kamikaze, pour défendre des idées qui seront abandonnées totalement dans quelques dizaines d'années, si bien que leur sacrifice n'aura pratiquement servi à rien. D'autres préfèrent encore inconsciemment foncer sur les routes dans une boîte mécanique à quatre roues, nommée automobile, en prenant le risque bien inutile de s'y faire détruire, ce si précieux corps ou plus grave encore, d'ôter la vie à d'autres innocents (ou de les mutiler à jamais) alors qu'il ne demandaient apparemment qu'à vivre en paix. Mais que voulez-vous, c'est encore le libre arbitre qui joue sur cette planète... et sans doute pas pour très longtemps encore...

    Nous avons aussi suggéré cette notion de réincarnation, dans le passage suivant de notre article "rencontreinso.html" :

    " D'une part, même si votre corps disparaît physiquement, votre esprit est lui, éternel et il saura vous trouver un autre corps en temps voulu, ne vous inquiétez pas. Nous ne pouvons aborder ici aujourd'hui cette notion de re-structuration moléculaire et psychique du corps physique."

     Il n'est pas à notre avis ici utile de citer les dizaines d'ouvrages français qui ont développé cette notion de réincarnation qui intéresse grandement désormais certains scientifiques. L'existence des univers parallèles , dont on nous dévoile régulièrement la présence, dans les revues de vulgarisation scientifique, nous conduira, sans aucun doute, à la découverte approfondie de cette loi cosmique, connue dès l'Antiquité.

     Cependant nous allons vous conter, très sommairement, cette histoire surprenante qui a fait la une des journaux des années 50 :

     Cela a commencé un soir d'Automne en Novembre 1952 aux USA, dans un groupe d'amis participant à un club de danse. Dans ce groupe d'amis se trouvait un banquier de la ville de Pueblo dans le Colorado , qui aussi à ses moments perdus pratiquait l'hypnose, Morey Berstein, et qui évidemment pour faire plaisir à ses amis après la danse, se livrait parfois à des exercices d'hypnotisme sur des sujets sensibles, qu'il avait déjà repérés.

     Ce soir là donc, Morey Berstein décida de ramener son sujet ( RUTH Simmons une jeune femme de 29 ans, très réceptive aux injonctions hypnotiques) à l'âge de sa petite enfance jusqu'à un an même et le sujet arrivait cependant à décrire parfaitement des détails vécus à ce moment là. Mais Morey Berstein voulu aller encore plus loin et découvrir qui était RUTH avant sa naissance ?

     Écoutons cependant d'abord ce que nous dit Morey Berstein de ce moment précis de la régression hypnotique effectuée :

"Et maintenant - enfin - je me trouvais en mesure de tenter une expérience que je n'avais encore jamais tentée auparavant. C'est à dire que je m'apprêtais à lui faire "sauter le pas" : j'allais essayer de voir si la mémoire humaine pouvait être ramenée à une période précédant la naissance.

     Jamais une pareille idée ne me serait venue quelques mois auparavant; j'avais forcé d'autres sujets par des expériences de régression d'âge, à revivre des épisodes oubliés de leur passé. J'avais même fait revenir certains sujets à la scène de leur naissance, mais qui eût supposé qu'il ne fallût pas s'arrêter là ? cela semblait logiquement être le bout du chemin.

   Mais plusieurs livres et quelques autorités en la matière m'avaient fait changer de point de vue. J'avais lu , par exemple, le rapport d'un fameux savant et psychiatre anglais qui, pendant de longues années, s'était livré, sur plus d'une centaine de sujets, à des expériences de retour à des souvenirs d'avant la naissance. J'avais également appris que plusieurs médecins, ingénieurs, pasteurs et autres, s'adonnaient activement à ce genre de recherches.

     Maintenant c'était mon tour... et j'ordonnais à Mme Simmons plongée dans sa transe et qui respirait très profondément, d'essayer de retourner encore plus loin en arrière dans ses souvenirs :

Puis d'un coup à la question: Comment vous appelez vous? la réponse fut:

- Bridey Murphy.

- Quand êtes vous née ?

- en 1798

- où cela ?

-A Cork, en Irlande
"

     Tout ce dialogue qui se poursuivit pendant des jours, fut bien sûr enregistré sur bandes magnétiques et il est à noter que le sujet RUTH Simmons s'est justement mis à parler à ce moment là avec un fort accent irlandais qu'elle n'avait pas du tout l'habitude d'imiter et surtout, elle n'avait jamais mis les pieds, non plus, dans ce pays.

    Les déclarations surprenantes et très spécifiques de Bridey Murphy (alias Ruth) furent vérifiées dans les moindres détails ( le nom de son mari, son école, ses professeurs, les personnes qu'elle fréquentait régulièrement: fournisseurs, épiciers, curé.. etc..il y a 150 ans).

     L'imprégation hypnotique fut si bien assimilée qu'un beau jour en se réveillant de la séance Ruth se mit à ne parler qu'avec l'accent irlandais. Elle était redevenu carrément Bridey Murphy morte en 1884 et il a fallût déployer des trésors d'ingéniosité hypnotique pour l'en dissuader.

    Toute cette histoire a été détaillée dans le livre que Morey Berstein a publié chez Robert Laffont en 1956 et après en collection de poche en 1969 chez J'ai Lu sous le titre " A la recherche de BRIDEY MURPHY " et dont voici la couverture en J'ai Lu :

 


    Mais aussi avons sous la main le n° 377 de la revue bien connue, Paris Match du Samedi 30 juin 1956 qui raconte toute cette histoire fantastique et qui affirme que l'on a retrouvé, la maison très simple et le paysage très austère où vivait cette Bridey Murphy (d'une manière précaire) dans la campagne irlandaise, alors que Ruth Simmons vivait elle dans un milieu très huppé et cultivé.

    L'article de Paris Match est présenté comme suit : (les couleurs sont de nous, évidemment, car tout était en noir et blanc à l'époque)

" Voici l'histoire qui a bouleversé l'Amérique: Mrs Bridey Murphy réincarnée. Endormie par un hypnotiseur, une Américaine prétend revivre sa vie antérieure : celle du Irlandaise du XVIIIé siècle"

LA DAME DE L'AU-DELA



 

Maison au toit de chaume où vivait Bridey Murphy

     Nous ne pouvons hélas, vous transcrire ici les 5 pages en 9 colonnes sur format 52-34 cm de ce Paris-Match dont les dernières lignes, nous plaisent assez puisqu'elles confirment des dizaines d'années auparavant les mots vus ci-dessus de Soria : "vous avez reçu le plus beau et le plus grand des cadeaux dans tous les univers". En effet nous y découvrons du grand Alexandre Pope la superbe expression :" La plus belle étude que puisse entreprendre l'Humanité est celle de l'homme ."

    Dans la même optique et d'une manière peut-être plus poétique et générale pour ne pas froisser la gens féminine sur ARTivision nous pourrions aussi dire : "Celui qui part à la recherche du fantastique et du merveilleux, pour mieux apprécier la Nature et s'y intégrer, trouvera l'être humain à la croisée des chemins."

     Nous n'avons hélas pas le temps développer ici les tenants et les aboutissants de cette notion de réincarnation. Mais pour les internautes qui veulent approfondir vraiment la question, citons trois autres ouvrages clés qui en parlent longuement :

- " Le Troisième Oeil" de Lobsang Rampa publié en Avril 1970, chez Albin Michel dans la collection "Les chemin de L'impossible" ou en 1998 chez l'Editeur J'AI LU collection "l'Aventure secrète" n°1829.

- " Vingt cas suggérant le phénomène de réincarnation " du Dr Stevenson Ian publié par les Éditions SAND ISBN 2-7107-0303-3 à Paris 1985

- " Mourir pour renaître" ou l'alchimie de la mort et les promesses de l'après vie de Jean-louis Siémons publié chez Albin Michel en Février 1987.

    Voici trois photo des couvertures des ouvrages en question:

   


Fin de citation

    Pour approfondir cette question concernant la réincarnation, nous pourrions citer des centaines de pages d'ouvrages qui en parlent, mais il nous semble utile de presenter ici seulement quelques lignes de l'ouvrage remarquable et incontournable sur la question, de Dorothée Kœclin de Bizemont intitulé : " L'Univers d'Edgar Cayce", paru aux Editions Robert Laffont en 1985 dans la prestigieuse collection "Les énigmes de l'univers" :


     Voilà donc ce petit rappel historique que l'on découvre en pages 120 et 121.

Théodora ne veut pas se réincarner.

     Pour la réincarnation, le tournant fatal, c'est le VIe siècle après J.-C. A cette époque, l'Église, alliée à l'État, a perdu en sainteté ce qu'elle a gagné en pouvoir politique.

     L'impératrice Théodora veut être divinisée après sa mort, comme les anciens empereurs romains. Une chose la gêne : les enseignements d'Origène, le grand spécialiste chrétien de la réincarnation. Selon lui, ceux qui ont assassiné leur prochain devront se réincarner pour payer leurs crimes. Or Théodora a du sang sur les mains... Origène est sa bête noire! (Heureusement pour lui, il est mort depuis longtemps déjà, en 254.) L'empereur Justinien, époux de Théodora, réunit donc, en 553, le deuxième concile de Constantinople - pour condamner une série de propositions tirées d'Origène. Le pape et les évêques, morts de peur, signent et votent tout ce qu'on leur demande : le terrible couple impérial a déjà fait assassiner au moins deux papes, et quelques évêques... Sans compter du menu fretin ecclésiastique!

     Mais ces décrets, promulgués sous la pression, ne peuvent qu'être nuls du point de vue canonique. De plus, il faut remarquer que ce concile - pas plus qu'aucun autre - n'a condamné la réincarnation en soi. Ont été condamnées en 553 seulement des "propositions" s'y rapportant.

     Ce succès politique impérial eut pour conséquence une révision "déchirante" des Evangiles - d'où toute mention de la réincarnation fut effacée. Et voilà pourquoi elle a disparu de nos catéchismes depuis le VIe siècle !


Fin de citation

     Nous ne pouvons évidemment pas vous développer ici tous les paragraphes du chapitre d'où sont tirés les phrases précédentes. Néanmoins pour éclaircir schématiquement les idées, voyons les titres de ce chapitre allant des pages 113 à 173 et intitulé : "Edgar Cayce découvre la réincarnation...sur un divan !"

- Une découverte embarrassante.
- La réincarnation est-elle dans la bible ?
- Comment l'Occident a-t-il oublié la réincarnation ?
- Théodora ne veut pas se réincarner.
- La redécouverte de la réincarnation par les Occidentaux.
- La réincarnation, made by Cayce...
- La loi de Grâce.
- Quand se réincarne-t-on ?
- Combien de fois se réincarne-t-on ?
- Groupes karmiques : on se réincarne tous ensemble, c'est plus gai!
- Personnalité et individualité.
- Aucun amour n'est jamais perdu.
- Les jumeaux.
- De toutes les races, de toutes les nations, de toutes les religions...
- Mozart a-t-il déjà été musicien dans une vie antérieure ?
- Les séquences d'incarnations.
- Quand l'âme entre-t-elle dans le corps ?
- Comment avons-nous perdu la mémoire ?
- Karma et maladies.
- La réincarnation peut-elle être prouvée scientifiquement ?
- Karma et accident.
- Et quand a-t-on fini de se réincarner ?
- Vieilles âmes, jeunes âmes et futures incarnations.
- Karmas différés et karmas collectifs.
- Le problème du mal et de la réincarnation.
- La réincarnation animale.


     Pour en savoir vraiment plus, comme vous l'imaginer, il vaut mieux se procurer le livre en question et peut-être aussi l'ouvrage Edgar Cayce et la Réincarnation de Noel Langley, J'Ai Lu New Age 1987 Nº 2672.

     En ce qui concerne la réincarnation dans les Textes Bibliques, on peut consulter la page de Philippe Lheureux :


     En plus des passages significatifs relevés dans le site ci-dessus, nous pouvons y ajouter le passage suivant de l'Apocalypse chap XIII. "Celui qui a emprisonné, devra être emprisonné, celui qui a tué par l'épée doit mourrir par l'épée" et de même, on trouve dans Matthieu chap XXVI (51 et 52) ceci : Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina et frappant le serviteur du grand prêtre lui trancha l'oreille. Alors Jésus lui dit : "rengaine ton glaive car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive"
.

      Donc Le Christ ne peut raconter n'importe quoi et nous connaissons des centaines d'assassins qui sont morts dans leur lit bien tranquillement. Auraient-ils échappé à cette loi prônée par le Christ ? Seule la loi de la réincarnation peut expliquer ce passage. Le Mahatma Gandhi connaissait très bien cette loi qui est sans doute à la base de son principe de la Non-Violence. A ce propos un glaive est un objet métallique tranchant et le fait d'être transpercer mortellement par exemple par un morceau de ferraille dans un accident d'automobile peut très bien être un effet d'un karma à payer d'une vie antérieure, où on avait pas hésité à tuer quelqu'un avec une épée de l'époque. Alors messieurs les fous du volant ... A bon entendeur salut.

     Terminons ce survol des textes bibliques par ces lignes que nous présente la revue Ondes Vives tirées des passages d'Ézechiel: Chap 18;ver. 20 " ....le fils ne portera pas l'iniquité de son père et le père ne portera pas l'iniquité de son fils..." et pourtant en Chroniques 25/4 et Deutéronome 5/9, on trouve : " Dieu punit l'iniquité des pères sur leurs enfants jusqu'à la 3e ou la 4e génération " .

     C'est encore la réincarnation qui peut expliquer cette apparente contradiction de ces deux passages. Celui qui a commis une faute doit subir les conséquences de la même faute. Or il est rare que cela arrive dans la vie du pécheur trop courte pour tout expérimenter. Alors le châtiment aura lieu dans une autre vie et comme généralement on se réincarne dans la même famille en sautant une ou deux génération, c'est à la 3e ou à la 4e génération qu'un descendant payera pour le pêcheur, car c'est son âme qui se réincarnera dans son petit fils. En effet il est rare qu'un homme meurt avant la naissance de son fils (deuxième génération). Donc il ne peut se réincarner qu'en son petit fils (3e génération) ou son arrière petit fils (4e génération), en temps voulu.

     Maintenant pour terminer ce survol élémentaire de la théorie de la réincarnation, reportons-nous, si vous le voulez-bien, au paragraphe intitulé : "Autre prolongement révélateur spécifique en date du 16/02/06", de la page :

http://www.artivision.fr/docs/rencontreinso.html

        Bien que nous sachions que le subconscient des médiums (qui reçoivent certains messages dits transcendants), déforme parfois, la transcription du message, (et c'est pour cela que les sceptiques tirent à boulets rouges sur ce genre d'information), nous préférons ici replacer intégralement le massage d'Asthar Sheran, vu son caratère surprenant, sortant des sentiers battus. Mais il est de notre devoir de dire que le texte qui suit, risque de mettre vraiment mal à l'aise, certaines confréries ecclésiastiques et même paradoxalement les incroyants et agnostiques de tout bord. Quant à nous notre rôle est seulement de vous faire savoir, que des textes hors normes de cette nature existent, même si l'on n'en parle jamais dans les médias qui ont pignon sur rue et pour cause...

        Ce qui suit est extrait de revues que nous possédons depuis près de trente six ans :

Revue Ondes Vives n°66 Octobre 1971
Revue Ondes Vives n°67 Novembre 1971
Revue Ondes Vives n°68 Décembre 1971

Début de citation :

PAS DE CETTE TERRE (Suites VI , VII et VIII)

par Ashtar Sheran
(Entité transcendante qui prétend vivre en dehors de la Terre et qui dit aussi être le Commandant la flotte des hommes de l'Espace, qui occupent actuellement des bases établies à portée de notre planète.


            QUESTION : Avec ces contacts nous en sommes arrivés à la conviction que toutes les religions sont insuffisantes pour enseigner la Vérité divine. Nous avons besoin d'une NOUVELLE REVELATION. Une de ces nouvelles révélations a été le miracle de Fatima qui fut un autre phénomène OVNI. Malheureusement il n'a pas été reconnu dans sa vraie lu­mière et l’Eglise catholique l'a présenté comme un miracle de la Madone. Il y a eu des communications. Une d'entre elles a été tenue secrète par l'Eglise catholique. Pouvez-vous nous dire ce que contenait ce message direct à l'humanité ?

             RÉPONSE : L'Eglise catholique a déclaré comme miracle de la Vierge ce qui s'est manifesté. Les messages de Fatima sont maintenant dépas­sés. Pensez un peu à ce qui vous a été dit jusqu'à présent ! La seule chose qui peut encore vous intéresser est que ce phénomène était une action des Santiniers. Ce fait, l'Eglise devrait maintenant en tenir compte. Ce serait un comportement non-chrétien que de manquer de courage pour dire la vérité, afin d'arriver à une meilleure connaissance.

            QUESTION : A notre avis les vraies communications divines appartiennent à toute l'humanité et non seulement à une confession ou religion. Qu'en dites-vous ?

            RÉPONSE : C'est très juste, mais si, dans une nouvelle révélation, quelque chose ne cadrait pas avec les conceptions communes, alors on la soustrait à la connaissance des hommes ou bien on la nie. Pensez un peu à la réincarnation. Si cette importante notion était acceptée par I'Eglise chrétienne, on écrirait bien moins et on ferait moins de rêveries fantastiques. L'ENSEIGNEMENT DE LA RÉINCARNATION EST LE PLUS IMPORTANT qu'une religion universelle puisse offrir.

            QUESTION : Nous connaissons beaucoup de personnes qui ont véri­tablement peur de la réincarnation. Elles veulent aller au ciel et ne pas retourner comme êtres humains sur la Terre. Que dites-vous de cette peur ?

            RÉPONSE : Je dis que tout homme est en mesure, s'il est de bonne volonté, d'œuvrer de façon à ne pas revenir sur Terre pour se réincarner. II y a des planètes plus évoluées. Tout homme, s'il est bon, peut aller y vivre. L'Univers est pour tous.

            QUESTION : Pouvez-vous dire pourquoi les terriens ont peur de la réincarnation ?

            RÉPONSE : Ils ont l’intuition de la vérité, mais ils ne veulent pas s’exposer à l’incertitude . Ce qui les épouvante c'est le fait de perdre le souvenir dans une nouvelle incarnation. Aussi préfèrent-ils s'en tenir aux dogmes de l’Eglise contraires à la réincarnation. Ils pensent que leur personnalité s'éteindrait en cas de réincarnation. De plus, presque tous ont peur de renaître dans des conditions désavantageuses...

            QUESTION : Dans les religions il y a des choses que nous n'acceptons pas. Quelle est ton opinion ?

            RÉPONSE : Si les hommes s'étaient conformés aux Lois enseignées par les Santiniers au Nom de l'ÉTERNEL sur le Mont Sinaï, les religions n'auraient pas d'importance. Moïse a reçu ces Lois du Commandant de la nef spatiale ; il fut ainsi suffisamment instruit à ce propos. Mais ce qui, par la suite, parvint à l'humanité, n'était que des fragments de cet important enseignement. Donc celui qui, sur la Terre, marche au Nom du Seigneur, conservant et observant Ses Lois et préceptes, ne doit avoir peur de rien, même pas de la réincarnation. Il a l'assurance de la vie du Paradis.

            QUESTION : Voici une parole importante. Que devons-nous penser du Paradis ? L'Eglise ne peut répondre à cette question, car elle n'en a pas une conception claire. Qu'en dites-vous ?

            RÉPONSE : Le Paradis n'est pas un lieu mais un état de conscience, un sentiment d'extrême contentement. Si un homme a atteint un tel état, cela ne veut pas dire qu'il doit en être de même pour les autres. Les hommes font toujours « le compte sans l'aubergiste ». TOUS RECEVRONT LEUR RÉCOMPENSE SELON LEURS ŒUVRES. Les chefs de l'humanité la recevront aussi, une récompense très précise, même s'ils ne l'ont pas eue durant la vie terrestre. Nul ne sera oublié. La Justice Divine est infaillible.

            QUESTION : La discorde entre les religions a fait que personne ne peut croire à une religion sans devoir douter, sauf les fanatiques. Comment persuader ces fanatiques qu'ils se trompent, eux aussi ?

            RÉPONSE : J'ai déjà dit que ceci relève non de l'Eglise, mais de la science naturelle. La foi religieuse n'est pas une chose restreinte au circuit de l'Eglise mais elle concerne tous les hommes. Elle concerne aussi 1a science, laquelle science ne veut pas s'en soucier. Une erreur peut détruire le monde entier et aujourd'hui nous nous trouvons devant une telle éventualité. En certaines circonstances on ne peut plus user d'égards envers les fanatiques et envers ceux qui croient tout savoir mieux que les autres. Voyez la situation au Vietnam. Là aussi on rencontre des situations qui intéressent tout le monde. Les Bouddhistes ont tort, mais les Catholiques ont tort également. Erreur pour erreur, que pourra-t-il en sortir ?

        Le commandement le plus important, même s'il n'a pas été proclamé sur le Mont Sinaï, est celui-ci: « TU DOIS AIMER TON PROCHAIN ».

        Mes chers amis de la Terre, ce principe n'est pas tellement simple surtout lorsque les hommes manquent de maturité au point d'en devenir antipathiques. Sur notre planète, tout est différent. Nous nous aimons réciproquement sans exception, et nous pouvons nous fier complètement les uns aux autres.

        Je sais que vous ne pouvez pas vous fier à vos semblables. Au contraire, vous devez être toujours en alerte pour ne pas être dupés d'une façon ou d'une autre.

        Depuis 4 000 ans, la foi en Dieu (Note du Webmaster: sur ARTivision nous utilisons désormais, le terme le Très Haut pour éviter toute méprise avec les anciens dieux mythologiques), essaie de prendre pied pour améliorer les hommes et leur donner le juste enseignement. On doute encore, de la même façon qu'alors, de la Vérité de ces enseignements. C'est la preuve que quelque chose ne va pas dans vos religions.

        En toute amitié je veux dire que la RELIGION UNIVERSELLE celle qui a été reconnue dans beaucoup de planètes habitées , ne nécessite pas un génie spécial ni une instruction supérieure à la normale. Elle est tellement simple qu’elle peut être comprise par tout homme moyen . Le Nœud est bien entendu, de connaître l’homme lui-même. Tout homme doit savoir pourquoi il vit, combien de temps et comment doit vivre sur la Terre ; mais il doit penser que la Vie est éternelle pour les âmes.

        Il doit savoir aussi qu'il est toujours devant la JUSTICE DIVINE. L'homme ne peut éviter la mort temporelle et cette mort le mène à la Justice qu'il ne peut fuir. C'est pour son BIEN. Même s'il avait la possibilité d'exhiber tous les trésors du monde, cela ne pourrait l'aider en aucune façon car la Justice Divine est incorruptible. L'homme doit remédier à toutes ses fautes ou omissions. Cependant, s'il est bon et s'il a agi de façon exemplaire, ce n'est pas un motif d'en être fier, car c'est chose toute naturelle, la seule qui le fasse distinguer comme étant un homme vrai.

        Mais chez vous tout va très mal. Celui qui croit être intelligent ou qui est arrivé à faire quelque chose d'utile et de positif pour les hommes, n'a aucune raison de penser qu'il est supérieur à son semblable et de le regarder avec mépris, même si ce semblable est encore arriéré ou pauvre. Le devoir de tout homme consiste seulement à tâcher d'être un homme vrai.

        Etre un homme, c'est déjà quelque chose de merveilleux. L'homme est le chef-d'œuvre de Dieu s'il sait faire un bon usage de ses facultés divines. Nous vous avons observés depuis beaucoup de siècles et nous vous avons bien étudiés. Mais comme nous sommes des hommes, des vrais hommes, il ne nous viendrait jamais à l'esprit de vous considérer comme des inférieurs. Vous ne pourrez jamais être nos ennemis. Nous serons toujours vos semblables. Même si Dieu nous ordonnait de vous punir durement, nous aurions pitié de vous parce que nous aussi, nous ne sommes rien d'autre que des hommes, avec une plus grande maturité d'évolution que vous.

        Et pourtant la situation est épouvantable. Vous devriez vraiment avoir honte parce que la qualification d'homme doit être méritée. Et vous ne l'avez pas méritée, et vous ne la méritez pas, sauf rares exceptions.

        On agit comme si on voulait la paix. Les experts se réunissent autour d'une table. Tous déclarent vouloir la paix, mais personne ne sait comment on doit arriver à la paix. Chacun attend qu'un autre trouve la solution du problème. Or, toutes les propositions qui devraient conduire à la paix sont plutôt pour empirer la situation. N'y a-t-il vraiment aucune tête qui sache et veuille faire une proposition acceptable ? Personne n'est disposé à renoncer à quelque chose pour avoir la paix, mais au contraire, chacun prétend obtenir quelque chose des autres.

        Je ne suis pas un citoyen de la Terre, je suis votre ami Ashtar Sheran. Et maintenant ne riez pas, je veux vous dire quelque chose sur la paix. L'erreur commence lorsqu'on se met autour de la table, parce que chacun sait qu'en face de lui est assis un ennemi, un homme qui est là seulement pour le contrer. Il n'y a pas d'amitié mais une réunion d'hom­mes qui ne s'aiment pas, qui ne se comprennent pas. De cette façon, à quoi arriverons-nous ? Est-ce faire acte de bon sens que de négocier sur ces bases dès le départ ? Ne devrait-on pas d'abord faire un pacte d'amitié ? Mais ce pacte d'amitié serait considéré comme une trahison par tous les gouvernements. A qui permet-on de fraterniser avec un ennemi ? En confirmation de ce que je dis, pensez à cette année de tractations à Paris, entre l'Amérique et le Vietnam ! Et le carnage de vies humaines continue.

        Il n'y a vraiment pas de quoi rire de cette façon de procéder qui est des plus dangereuses. Et pourtant de ces réunions peuvent dépendre le bien-être ou la ruine des peuples. Leur sort est lié à la bonne volonté de s'entendre de ces hommes.

        Avant de commencer à traiter de la paix ou du désarmement, on devrait faire une sorte d'instruction générale. Des décisions dangereuses sont entre les mains de gens qui n'ont aucune idée de ce que sont LA VIE ET LA MORT, mais de qui dépendent la Vie ou la Mort d'autrui. Ils ont entre les mains le sort d'hommes qui pourraient bien venir de l'AU-DELA. Mais eux-mêmes n'ont aucune idée de cet Autre Monde et ils ne savent pas si ce monde existe vraiment. Ils ne pensent qu'à tuer et anéantir.

        Parmi eux il y a des croyants qui décident autour de la table ronde, du sort de leurs peuples ; mais leur foi s'appuie sur des bases si fragiles qu'ils hennissent comme un cheval dès qu'ils entendent parler de la vie après la mort. Les Eglises et les religions ne leur ont pas procuré, à cet égard, une connaissance objective. C'est une carence grave. Mais les Eglises interviennent pour bénir les armées du carnage.

        Il y a des athées qui sont aussi assis à la table ronde des traités et ils se prennent pour des êtres bien supérieurs aux autres . Ils ont une culture qui les rend orgueilleux, comme la connaissance du DIAMAT (matérialisme dialectique). Ils sont persuadés que la conscience est liée à la matière et que la mort de la matière amène non seulement la cessation de la vie, mais aussi celle de la conscience, et pour toujours. L'ignorance et la stupidité sont assises ensemble comme des ennemis jurés, et traitent de problèmes insolubles s'ils sont envisagés de cette manière, car ils peuvent être résolus seulement par la Vérité, et jamais par l'ignorance, la fausseté ou l'hypocrisie.

        PEUPLES DE LA TERRE ! je vous en conjure au NOM DE L'ETERNEL QUI A CREE L'UNIVERS, corrigez de toutes vos forces la terrible erreur de votre notion de la Vie et de la Mort. Vous vivez dans une ignorance telle qu'un frère interstellaire ne pourrait pas l'ima­giner. Votre technique est très développée mais la méconnaissance de vous­ mêmes est un horrible abîme qui s'ouvre devant vos yeux bandés d'igno­rance, de fanatisme, de glorification de soi, de matérialisme, d'avidité de pouvoir, d'égoïsme et de soif de vengeance.

        Dieu vous met en garde. LA CONSCIENCE CENTRALE DE L'UNIVERS ne demeurera pas inactive. Nous maudissons déjà cette heure épouvantable qui arrive, préparée par vous-mêmes. Nous en serons les exécuteurs, même si les responsables et les puissants s'en désintéressent et en rient. Ils le font par pure ignorance des faits. Leur sourire se chan­gera en une affreuse grimace quand passeront les confins de l'existence terrestre. Vous devrez tous passer à travers cette barrière et vous ne pour­rez pas retourner en arrière même si l'AUTRE MONDE vous épouvante.

        La TERRE à besoin de Paix ! Cette Paix n'est pas compatible avec votre façon de procéder. Elle ne peut s'établir par le moyen des armes super-puissantes. Ne vous sentez pas trop en sécurité ou forts. Vous ne connaissez pas les armes secrètes de Dieu ! Ces armes secrètes volent jour par jour et nuit par nuit au-dessus de tous vos pays, sans que vous puis­siez les en empêcher. Qui les touche, meurt.

        II y a quelques milliers d'années, Moïse, a reçu des instructions de tenir 1e peuple à distance de la nef spatiale du Seigneur. Toute transgression de la limite indiquée signifiait la mort certaine. Vous n'avez aucune idée de la puissance des champs électromagnétiques. Ils peuvent réduire en cendre des cités entières et des forêts.

        Vous direz : « Quelle chose terrible ! Ce sont des menaces ! Et ceux-­ci seraient nos amis ? Ce sont au contraire des ennemis dangereux. »

        Même si ce que nous disons est pris pour une menace, nous ne sommes pas autre chose que des soldats du Seigneur. Et nous comprenons que l'Eternel ne peut permettre que la Création soit détruite par des êtres non encore mûris et dangereux comme vous l'êtes. La conséquence inévi­table est douloureuse. Mais parce que nous sommes vos amis, nous voulons vous préserver de ce malheur.

        Les pères et les mères ne punissent leurs enfants par méchanceté ou par vengeance mais seulement par amour, afin de leur apprendre. Vos hommes po1itiques qui sont comme les pères des peuples et leurs hommes de confiance, châtient par soif de pouvoir, de vengeance et par présomption.

        Si Dieu, en cette circonstance, vous punit, Il le fait par acte d'amour, parce que vous avez besoin d’un enseignement que, s’il était offert avec douceur vous auriez rejeté avec moquerie. Une telle punition ne survient pas selon le développement des lois naturelles, mais par l'intervention de notre technique hautement développée. Nous espérons toutefois que nous pourrons encore ramener quelque chose sur le chemin de l'enseignement, pour éviter le pire. Cela dépend de vous.

        Ce que l'homme est, dans quel but il sert et quel rôle tient-il dans le grand Univers, seule la Révélation peut le lui apprendre. La pensée de l'homme n'est pas suffisante pour procurer une telle conscience. Aucune philosophie n'est capable de concevoir le Plan Divin de cette manière.

        Du fait que l'humanité terrestre doit apprendre par 1a voie de la Révélation, nous mettons à votre portée des sentiers intermédiaires pratiques. Nos Révélations ont l'avantage sur celles de la Bible d'être logiques, compréhensibles et vraies. Que vous y croyiez ou non, c'est votre affaire. De toute façon vos savants ne sont pas sots au point de ne pas pouvoir suivre nos explications. Les autres, à notre avis, ont moins de discernement. Ils n'ont pas été complètement privés de nombreuses er­reurs, de dogmes et de la présentation de soi-disant miracles. Aujourd'hui un raid vers la lune n'est plus un miracle. Donc notre visite, depuis des mondes lointains, n'est pas un miracle mais une réalité rendue possible par nos connaissances supérieures.

PAROLE PERCUTANTES


        L'état des choses sur la Terre n'est pas normal. Des hommes sans scrupules entre les mains desquels est le pouvoir, nient avec entêtement les vérités les plus importantes, sans lesquelles l'humanité ne peut vivre dans le bien-être ni évoluer en paix comme Dieu le désire.

        Les sciences naturelles et physiques sont en opposition avec la religion et discutent encore au sujet de l'existence de Dieu et de l'âme humaine.

        Nous ne pouvons reconnaître ni admettre leur façon de voir. Les sciences comme les Eglises sont dans l’erreur. La Vérité est celle–ci :

        Il existe un Créateur qui, grâce à Sa puissance et à Son savoir, a créé l'innombrables lois dont la divine efficacité a produit l'Univers. (Note du webmaster : Voir à ce sujet justement le n°1059 de Dec 2005 de la revue Science&Vie qui vient de présenter un concept tout à fait révolutionnaire, mis pourtant en exergue dès le 08/06/1999, dans notre article: " Intercommunications naturelles spécifiques chez les êtres vivants et retour à la dimension cosmique de l'humain ". A savoir pour Science&Vie : L'évolution a-t-elle un sens ? : Des scientifiques affirment que oui. Pour eux l'homme serait programmé. Voir aussi notre prolongement récent à l'article :http://perso.wanadoo.fr/fidylle/docs/dimcos.html )

        La grandeur de l'Univers est hors, de la conception de l’intelligence humaine. La vie de 1'Univers présente quantités de degrés. En outre, la vie humaine, existe dans un tiers de l'Univers, manifestée diversement.

        L'homme, appelé à la vie par Dieu, est composé d'ESPRIT, d'AME et de CORPS. L' ESPRIT donne la Vie à 1'Ame. L'Ame humaine est immortelle et elle est destinée à évoluer. Le perfectionnement des parties matérielles du corps s accomplit en de longues périodes de temps. La mort du corps, c'est l'Âme qui se dépouille de son habit de matière.

        La naissance de l'homme dans la matière consiste pour l'âme à repren­dre un vêtement pour faire une expérience évolutive sur le plan dense de la matière. En se réincarnant, l'homme perd le souvenir des vies précé­dentes afin que son mental soit libre.

        A sa mort, l'homme retrouve la mémoire des vies antérieures et peut ainsi avoir le panorama du déroulement de son évolution, reconnaître les erreurs commises et voir la façon d'y remédier à sa prochaine réincarnation.

        L'esprit est plus fort que la matière, Cette réalité a été obscurcie par l'homme terrestre durant son histoire, c'est là sa toute sa faute.

        Tout homme, quelle que soit la planète où il vit, participe solidairement aux oeuvres de ses aïeux. Tout homme est la réincarnation de ses propres aïeux des temps précédents. Tout homme se trouve dans la situation qu'il s'est lui-même préparée. S'il a préparé une guerre, il devra en supporter les conséquences dans une de ses réincarnations, en vivant dans un chaos inimaginable.

        Tout homme conserve, même après 1a mort, tout son savoir, fruit de ses expériences, ses dons, et son éducation et son degré d'évolution. Ces qualités demeurent et chaque fois qu'il retourne dans le MONDE SPIRITUEL, il en devient complètement conscient.

        Toute vie qui se déroule sur les planètes matérielles n'est qu'un voyage, un bref éloignement du monde spirituel qui est la véritable patrie de l'homme. Le monde spirituel est, pour l'homme qui vit sur une quelconque planète, inimaginable. Il est plus puissant et plus vaste que l'Univers matériel. L'homme peut s'incarner sur toutes les planètes habitées.

        L'homme est gouverné par la JUSTICE SUPRÊME. Il est tout à fait impossible qu'il subisse un dommage, en aucune façon. Ce qu'il n'a pas reçu sur Terre, il pourra le recevoir dans le monde spirituel ou bien dans une réincarnation future. L'homme riche n'a acquis aucun grade qui lui rende possible de conserver la richesse après la mort ou dans sa réincarnation. Selon son vrai grade d'évolution, il peut. comme homme, naître dans toute situation possible.

        Celui qui avait le pouvoir sur la Terre ou sur une autre planète, peut revenir au monde comme esclave, du fait de la Justice incorruptible, afin d'éprouver les conséquences de l'emploi injuste du pouvoir.

        Personne ne peut s'arroger le droit de s'incarner toujours dans la même race. Tout homme de la Terre est déjà passé à travers diverses races, comme homme ou comme femme. Un Chrétien a pu être précédemment un juif, un Européen, un Hindou, et un prêtre peut renaître comme un athée qui ne comprend aucune religion. Tout cela arrive d'après la Loi d'évolution établie par le Créateur qui est la CONSCIENCE CENTRALE de l'Univers. Il est la JUSTICE qui toujours récompense et tient présente l'évolution.

        L'homme devrait savoir que sa condition d'HOMME le met à l'épreuve sous beaucoup de formes. Ce chemin peut durer des millénaires du fait que l'Univers est incroyablement vaste et qu'il contient tous les degrés de l'évolution.

        Le plus grand péché que l'homme puisse commettre est celui de persécuter son prochain ou de lui occasionner un dommage, quelle que soit la race à laquelle il appartienne.

CONGÉ


        Les habitants de la Terre ignorent complètement les rapports qui existent entre l'esprit et la matière. Ils ont créé philosophies, religions, doctrines et formes sociales qui rendent impossible la vie sereine chez les races et les peuples. Elles la rendent au contraire très difficile.

        Je renonce à citer des données statistiques concernant l'évolution erronée ; vous pouvez le faire vous-mêmes.

        Selon votre opinion qui est inchangée depuis des millénaires, la vie humaine devrait durer depuis la naissance jusqu'à la mort sur la Terre, sans se répéter. Tout ce qu'il y a, avant la naissance et après la mort, est pour vous un sujet à ne pas traiter.

        Votre science, et en particulier la médecine, considère comme négligeable tout ce qui a trait à la vie spirituelle. L'intellect académique qui se targue de titres, se cache la tête dans le sable pour ne pas affronter la Vérité.

        Nous appelons cela : la dégradation de la science. Cette science terrestre qui s'entoure d'une auréole de sagesse et d'omniscience, n'est cependant pas sourde à 1a Vérité par ignorance pure ou incapacité, mais par sa présomption académique et sa fierté d'appartenir à l'université. Elle croit avoir le droit de retirer la parole à ceux qui pensent différemment et de les accuser de folie, d'hallucination ou d'erreur. Elle agit de même à notre égard. Elle se rit de nous et se moque de la Divinité. Où est donc la dignité correspondant au titre ? Vos astronomes sont-ils en mesure de distinguer un OVNI d'un météorite ? A quoi servent leurs instruments de précision ?

        Et vos théologiens de tous grades seront bien capables de comprendre que l'omnipotence de l'ESPRIT DE DIEU ne vient pas sur la Terre dans une nuée ou dans une colonne de feu pour donner des prescriptions à cette humanité violente et vindicative ! Qui pourrait croire à ces choses-là ?

        Plus invraisemblable encore semble l'imperturbabilité des prélats qui profitent de ces fausses interprétations religieuses pour en tirer des avantages matériels au Nom de Dieu, et pour occuper des positions privilégiées.

        L'humanité est le bras de l'Eternité et elle est aussi immortelle. Elle existera pendant des éons d'années et tout homme conservera son individualité. Il saura toujours être son propre MOI qui ne peut être pris par aucun autre.

        Je vous dis que vous, qui vivez aujourd'hui sur la Terre, vous demeurerez pendant des éons d'années sur une étoile qui n'est actuellement qu'une nébuleuse spirale et sur laquelle il n'y a aucune possibilité de vie . Ceci se répètera dans le cadre de l'éternité sans fin. Mais chacun de vous montera ou descendra spirituellement. A chacun appartient la décision. Par ses propres actions, chacun forge sa destinée. Je vous fais observer qu'il vaut vraiment la peine d'être humain et bon, au lieu de se montrer inhumain, violent, méchant.

        Nous pouvons vous éduquer à penser de meilleure façon pour vous permettre d'acquérir vraiment un enseignement. Mais il faut savoir que cette aspiration est extrêmement profitable. Nous pouvons tous former notre avenir et celui-ci est sans fin , pour tous.

        Vous n'avez aucune idée de l'immense force que vous pourriez développer en vous si vous vous efforciez de vous élever spirituellement. Les chefs de l'humanité doivent avoir la confiance des peuples, mais vos chefs gardent leur charge, même quand ils ont perdu cette confiance pour en avoir abusé. Aussi n'offrent-ils pas un exemple à imiter. Ils sont volubiles alors qu'ils devraient montrer leur fermeté de caractère, leur moralité, leur capacité et le sens de la responsabilité. Celui qui assume des responsabilités et qui ne possède pas d'auto-contrôle, par exemple qui fume et boit de l'alcool, n'a plus 1e contrôle de son corps intoxiqué, mais est soumis, de sa volonté spontanée, à des vices graves qui le rendent impotent à penser et à décider comme il devrait, en tant que responsable. Celui qui manifeste une telle faiblesse prouve qu'il n'a pas qualité pour être un chef.

        D'autre part si un tel homme doute de l'existence de Dieu ou de l'immortalité de l'âme, il prouve qu'il n'a pas le cerveau en place car i1 ne peut comprendre les choses les plus élémentaires de la vie universelle. II pourra s'intéresser à l'argent ou au pouvoir mais ne sentira aucune responsabilité envers un POUVOIR SUPERIEUR qu'il ne peut concevoir, l'intoxication ayant enténébré ses sens.

METTEZ FIN A VOS FAUSSES CONCEPTIONS CONCERNANT LA VIE HUMAINE ET CHERCHEZ LA VÉRITÉ.

        Je ne peux pas me présenter à vous et parler au grand public parce que je dois respecter certaines lois. Prenez connaissance de mes messages sans vous soucier de la façon dont ils vous parviennent. Qu'ils vous soient transmis par des moyens techniques ou par la voie des ondes spirituelles, cela n'a aucune importance. Leur contenu a plus de valeur que la façon dont ils vous arrivent. Je ne sais pas si ces exhortations et enseignements vous feraient plus d'impression s'ils vous étaient apportés par un grand vaisseau spatial. Ces révélations peuvent vous toucher par le seul moyen possible. Ce qui importe c'est qu'ils ne soient pas de nouveau falsifiés comme ceux du Mont Sinaï. Mettez votre technique au service de 1a Vérité. Vous pourrez ainsi la répandre dans tout le monde. Mais cette bénédiction pour l'humanité ne plaira pas beaucoup à Satan (force négative) (Note du Webmaster : En effet certains "initiés", affirment depuis des lustres, que nos pensées négatives s'agglutinent entre elles pour former une sorte "d'égrégore néfaste, que l'on peut nommer, le diable ou Satan", et qui est une espèce de vortex intelligent qui crée les conditions de réalisation de nos sombres désirs et qui se joue de nos actions, pour structurer toujours davantage son énergie de bas niveau , en fonction même de nos pensées négatives et énergie de vibrations inférieures, génératrice de ce fait, de toutes ces catastrophes qui nous tombent dessus actuellement). Malheureusement trop d'hommes de la Terre le servent. C'est pourquoi une telle bénédiction sera peu efficace pour le moment.

        Vous ne pouvez imaginez toute la puissance que nous pouvons exercer sur l'atmosphère. Elle dépasse celle des typhons. C'est par elle que nous avons déchiré le voile du temple, que nous avons séparé les eaux de la Mer Rouge. La grande tempête est notre précurseur. La Lumière de l'Eternel transparaît des nuages.

        Je voudrais maintenant attirer votre attention sur une grave erreur contenue dans la Bible et qui fut acceptée par une grande Eglise à laquelle appartiennent des millions d'hommes. On lit dans Ezechiel 18/4 : " L'âme qui pêche c'est celle qui mourra ".

        Mes chers amis, ce concept est faux et ses conséquences sont graves. Le prophète Ezechiel n'était qu'un homme qui pouvait avoir des contacts télépathiques. I1 fut instruit par des Santiniers, mais il n'a pas toujours compris exactement. En vérité il lui fut dit: " Celui qui pêche tue le bien en son âme ".

        A ce sujet je vous dirais que celui de vous qui commence à pécher ne peut plus s'en libérer. Le pécheur s'habitue vite à une vie négative dans le vice et il perd quasi complètement le sentiment et la volonté du bien. C'est ainsi que le bien meurt en lui. C'est un suicide de l'âme. Mais cela n'a rien à voir avec l'immortalité de l'âme. Celle-ci ne peut être tuée ou anéantie en aucune façon. Mais 1e bien peut mourir en elle.

        Autre point à corriger : jamais les tombes ne s'ouvriront pour faire ressusciter les morts. Cette résurrection n'existe pas. L'homme est une âme qui pourra avoir un nouveau corps selon la loi de la génération. Mais, même dans le cours de la vie terrestre, l'âme change environ 10 fois son corps du fait que les cellules qui le composent se renouvellent. Chacun de ces corps ressemble au précédent. Mais le vieillard n'a plus l'aspect d'un bébé. Vous voyez clairement la différence due à la mutation. Le corps meurt 10 fois sans qu'on s'en rende compte, mais le MOI, l'âme, reste telle qu'elle est jusqu'à son arrivée dans le Règne spirituel où lui seront consignés de nouveaux devoirs selon les progrès réalisés durant l'incarnation physique.

        Sur Terre, on a coutume de dire que jamais personne n'est retourné du pays des morts. Je peux vous dire que, parmi vous, il n'est personne qui ne vienne du pays des morts. C'est un aller-retour perpétuel.

        Un médecin est loin d'être un sage, de même qu'un professeur n'est pas omniscient. Un écolier peut percevoir la vérité dans son ensemble. Un professeur universitaire peut au contraire avoir la perception d 'un chaos.

        Sur la Terre, des centaines de millions d'hommes vivent aujourd'hui qui ont par leur propre expérience, une notion du monde spirituel. Ils sont contrés par une minorité qui se dit très sage et qui les prend pour des victimes d'hallucinations et d'illusions des sens.

        Qui oserait prendre les présentes révélations pour des fantaisies ou des illusions des sens ? Je crois au contraire pouvoir affirmer que nous sommes plus objectifs que les hommes terrestres, du fait que la voie d'évolution que vous devez encore parcourir est incomparablement plus longue et plus difficile que la nôtre. Nous avons un avantage qui ne peut être rejoint facilement.

        Les navires spatiaux irradiants ne sont pas des miracles, ni de l'imagination. Leur apparition est mentionnée dans la Bible. Les hommes d'alors n'étaient pas victimes de l'imagination et tout un peuple a été témoin de l'événement. Mais à cette époque, ils n'avaient aucune idée du GRAND MIRACLE DE LA TECHNIQUE.

NOUS SERVONS DIEU ET l'HUMANITÉ

        Une collaboration pacifique de tous les hommes de l' Univers entier est le but sublime qui signifie le paradis tant désiré. Ce paradis n'est pas imagination ni illusion des sens.

CONCLUSION


        L'humanité a depuis toujours subi des révolutions, mais une révolution spirituelle de la portée de celle-ci changera complètement et d'une façon décisive le cadre de la vie du monde.

        Nous sommes des révolutionnaires, non dans le sens belliqueux, mais dans le sens bénéfique.

        La connaissance complète sur le but de Vie et sur la vie après la mort, de même que la compréhension de l'immensité de l'Univers qui est habité jusque dans ses coins les plus reculés, sont des concepts révolutionnaires qui amèneront l'humanité à la vraie paix, à la fraternité universelle.

        Que Jésus Christ soit loué. Nous vous saluons en DIEU. PAIX SUR TOUTES LES FRONTIERES.

ASTHAR SHERAN        

Fin de citation

       Que celui qui, en plus, sait lire entre les lignes, en tire l'avantage ou les interrogations qui s'imposent.

III conclusion .

      L'histoire extraordinaire de Pierre Bellemare ( que nous remercions encore vivement pour sa contribution indirecte à ARTivision ), a été pour nous donc un super tremplin, pour exposer la théorie de la réincarnation non encore admise officiellement. Mais la roue tourne, et ce qui était occulté un temps, sera mis au grand jour, quand les travaux des chercheurs précurseurs seront pris en compte par nos universités à l'esprit rénové.

      Cependant sans attendre que l'on veuille bien nous instruire, c'est à nous même (vu le développement extraordinaire de nos moyens d'information), qu'il appartient de découvrir le mystère fabuleux de notre environnement. La petite Julia, elle , maintenant qu'elle a grandi, a certainement déjà trouvé comment comprendre l'extraordinaire aventure qu'elle a vécue. Et pour finir lisons aussi ceci :

" Il s'agit bien d'un appel profond de mon être pour cette humanité, et je sais déjà que certains d'entre vous vont réagir.

      N'attendez plus rien de vos gouvernements, car ils n'ont jamais eu l'intention de vous offrir la paix, l'amour et la fraternité. Vous ne pouvez que compter sur vous-mêmes, et si vous n'avez rien à donner sur le plan physique, vous avez au moins dans votre coeur, dans votre esprit et dans votre âme toute l'énergie et la beauté de l'amour et de la paix envers vos autres frères et sœurs. Il n'est plus temps de regarder votre gouvernement en place ni de lui jeter la pierre. Il est l'heure de vous regarder les uns les autres et de voir comment vous allez vous y prendre pour vivre en harmonie au quotidien malgré vos différences. Il s'agira donc bien de respect, peut-être même d'entraide, mais d'une entraide sur un autre plan. D'une manière ou d'une autre, il s'agira de glisser votre main dans celle de votre voisin ou de votre voisine.

      Oui, l'esprit est aujourd'hui en pleine transformation et il y aura transmutation de tout ce qui n'est pas axé sur l'Amourpaix , la fraternité, l'échange , le respect.
"

Extrait de "Paroles et semences de vie" Soria Tome VII aux Editions Ariane 2006.

IV Prolongement révélateur en date du 12/07/07.

      Le 9 juillet 2007, nous avons eu le plaisir de recevoir cette missive :

----- Original Message -----
From: P...L....
To: fred idylle
Sent: Monday, July 09, 2007 8:26 AM
Subject: Bridey Murphy

      Bonjour Fred,

      Merci de votre courrier,

      J' adhère tout à fait à votre article sur la réincarnation (que j'ai lu le jour même de sa mise en ligne), et pour cause; car comme je l'ai expliqué dans un précédent mail, j'ai moi-même fait une expérience semblable dans un passé pas très lointain.(moins précise, mais très concluante) Mon cas personnel: Cody Wyoming USA dans les années 1880 où je me suis rendu en 1982. Depuis ce jour là, je ne recherche plus de preuves sur le sujet; ce qui est acquit est acquit !

      Mon impression personnelle :

      De nombreuses personnes, même très athées ont de fortes sensations de "déjà vu", mais au lieu de s'intéresser à ce "phénomène extraordinaire" , elles le rejettent !!

      Pour celles qui s'intéresseraient à cette science sans encore en avoir eu d'expériences et bien décidées à mobiliser un minimum d'efforts, je conseillerais ceci :

      Visionner un maximum de reportages sur les régions ou bien les pays qui les intéressent le plus, ou ils ont toujours eu envie d'aller etc...

      Des résultats surprenants apparaîtront fatalement.

      Essayer ensuite de cibler au plus précis et si c'est possible, de mettre tout en œuvre pour se rendre sur place.
      Si vous arrivez à cela, vous aurez fatalement la conviction profonde que ce qui vous pousse à savoir, n'a rien à voir avec un délire quelconque. (résultats garantis)

C'est mon expérience.

      Je possède ce même livre sur le cas "Bridey Murphy" depuis les années 70.

Amicalement,


      Merci donc à l'internaute, P..L.., pour son précieux temoignage.

V Prolongement révélateur en date du 22/07/07.

      En fouillant dans nos dossiers, ce matin là, nous sommes tombés sur un document dactylographié dont nous ignorons hélas l'auteur (Merci à tout internaute qui pourrait le déterminer) . Voilà ce qui est écrit :

Quelques implications de la Théorie de la Réincarnation.


1°) Pas de Justice dans la naissance, qui devient alors un événement hasardeux ou fantaisiste.

2°) Pas de Justice dans la la Vie, car nous cotoyons chaque jour le bonheur ou le malheur injustifiés et certains en profitent pour appliquer la loi du Talion "œil pour œil, dent pour dent".

3°) Pas de progrès moral véritable, car nous ne pourrions pas, en à peine ces 90 ans, qui nous sont réservés actuellement pour notre passage sur cette Terre, découvrir le fondement de l'existence, et bien en exploiter toutes les vertus et toutes les contingences.

4°) Pas d'explication des concepts de naissance et de mort, ni de la similitude qui existe entre ces deux concepts, car le sommeil implique une notion de retour, tandis que la mort serait définitive.

5°) Pas de continuité réelle dans l'action des hommes et de leur mission qui est de s'identifier en fin de course, au Très Haut . (Note du Webmaster: Nous serions très reconnaissant à l'internaute qui pourrait justement nous trouver les références exactes de la sublime expression du grand poète Lamartine : " L'homme est un Dieu tombé qui se souvient des cieux..et aussi il y a : Mon âme est un rayon de lumière et d'amour Qui, du foyer divin, détaché pour un jour, De désirs dévorants loin de toi consumée, Brûle de remonter à sa source enflammée. " ) .

6°) Pas de notion de vie continuelle qui est transfigurée en vie éternelle seulement après le "départ" définitif de cette Terre.

7°) Toute doctrine qui ne reconnaît pas la réincarnation et qui prétent comprendre le Bien, en condamnant le Mal admet implicitement l'injustice et la soumission au Destin , en pensant que cela fait partie des voies impénétrables de la Divinité. Ces doctrines maintiennent donc l'homme dans l'ignorance de son essence cosmique et de la nature fondamentale de sa responsabilité envers ses semblables.


Fin de citation.

     Nous avons eu aussi le plaisir de découvrir dans nos dossiers un article de la revue Newlook 65 de Janvier 1989 intitulé "Antimatière".

     L'introduction de cet article est déjà très explicite et audacieux pour l'époque, et il est écrit : " Chaque mois désormais avec les chercheurs du monde entier, "Antimatière" vous emmène dans des laboratoires de l'inconnu. En ouvrant une série de grands dossiers scientifiques jusqu'ici frappés du sceau de l'interdit, New-Look, le magazine de toutes les aventures, se penchera avec eux sur les grandes énigmes de notre temps et les phénomènes qui dépassent la science. Première exploration, ce mois-ci : Les frontières de la vie ". Dossiers dirigés par Jean-Yves Casgha.

      Cet article de 10 pages sur la question " Qu'y a-t-il après la vie ?", nous entretient, au début, de la sensation "du déjà vu" (souligné plus haut par Julia), et que l'on appelle scientifiquement la Paramnésie. Voici d'ailleurs un encadré de l'article à ce sujet, qui nous parle aussi des importantes recherches du Professeur Ian Stevenson, dont nous avons évoqué le nom plus haut :

   
      Nous notons que le cas du petit Imad El Awar est aussi, sinon plus troublant et inexplicable , que celui de la petite Julia.

Et que celui qui sait lire, ce qui se dessine clairement entre ces lignes...s'interroge encore plus, sur tout cela...

V Prolongement révélateur concernant Lamartine en date du 25/07/07.

      Nous avons eu la grande satisfaction de recevoir ce matin de l'ami Gérard F..... la missoive suivante :

----- Original Message -----
From: Gérard F.....;
Sent: Wednesday, July 25, 2007 8:01 AM
Subject:Lamartine et Dieu

Salut l'ami,

Pour votre demande :
L'homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux.
Le deuxième morceau des Méditations poétiques de Lamartine est intitulé : L'homme.
L'auteur s'adresse à Lord Byron et le conjure, en des vers d'une admirable harmonie, de se soumettre à la volonté divine qui interdit à l'homme de tout connaître.

"Descends du rang des dieux qu'occupait ton audace ;
Tout est bien, tout est bon, tout est grand à sa place ;
Que celui qui l'a fait t'explique l'univers...
Borné dans ses désirs, infini dans ses vœux,
L'homme est un dieu tombé qui se souvient des cieux.
"


Lamartine publia ce premier volume de Méditations en 1820, à l'âge de trente ans.


Cordialement.

Gérard

     Mais ce jour même à 17 heures locales, nous découvrons le reste de la citation grâce à l'amabilité de deux amis internautes Ludovic F...... et Laurent L.... qui nous dit qu'elle est tirée du poème "La prière" et fait partie du recueil "Méditations poétiques " et dont le site est à :

http://poesie.webnet.fr/poemes/France/lamartin/25.html

      Merci donc grandement, aux amis Gérard F...., Ludovic F...... et Laurent L...., pour leur si aimable sollicitude envers ARTivision, qui grâce à la poésie redécouvre ici le sublime qui nous interpelle souvent et nous subjugue chaque fois davantage.

     On le sait, l'imagination des poètes est souvent dictée par une intuition supérieure venant de très loin ou mieux d'un univers vibratoire inconnu. Le site ARTivision s'évertue modestement depuis 10 ans, de retrouver ce lien cosmique perdu par des siècles de matérialisme pur et dur , soutendu et entretenu par l'orgueil démesuré de nos "dirigeants" .

VI Où il est question de réincarnation en masse des Atlantes.

     Nous allons maintenant hausser ce concept de la réincarnation à un niveau déjà mis en exergue par le grand médim Edgar Cayce dans le début du XXe. Reprenons voulez-vous ce que nous en disions dans notre article placé à :

http://www.artivision.fr/docs/Ameriquechocretournote.html

    "Pourquoi les lectures sur l'Atlantide sont-elles exceptionnelles? Comme toutes les autres lectures de vie, elle furent données afin d'aider des personnes à comprendre et à solutionner certaines questions ou certains problèmes rencontrés dans leur vie présente. Lorsqu'il s'agissait de personnes ayant eu des incarnations antérieures en Atlantide, les problèmes revêtaient une certaine urgence pour la personne elle-même, mais aussi pour le monde en général. D'après Cayce, un grand nombre de gens qui ayant vécu en Atlantide y étaient très doués, très actifs et très influents. Or, ces Atlantes se réincarnent encore dans le monde d'aujourd'hui. Et puisqu'ils ont eu dans le passé une influence tellement importante sur la civilisation mondiale, il est tout à fait vraisemblable qu'ils puissent à nouveau exercer une influence considérable sur les événements mondiaux actuels. Voici comment Cayce lui-même verbalisait cette idée :

     "I1 est vrai qu'il y a le fait de la réincarnation, et que les âmes qui ont occupé jadis un tel lieu [l'Atlantide] pénètrent actuellement dans la sphère terrestre et habitent des êtres humains dans le moment; est-il si étonnant - s'ils ont accompli de telles transformations dans les affaires de la terre à leur époque, jusqu'à se détruire eux-mêmes - qu'en revenant maintenant, ils puissent apporter des changements dans les affaires des peuples et des êtres humains d'aujourd'hui? "(364-1, 3 février 1932)

    Et ailleurs :

    Nous rencontrons peu de gens par hasard, mais tous nous offrent des occasions d'expérimenter une chose ou une autre. Nous leur devons, ou eux nous doivent, certains égards. (3246-I, 28 septembre 1943)

    Si les propos de Cayce sont véridiques, un grand nombre des problèmes que nous rencontrons avec les autres pourraient être des reliquats d'une expérience passée. Si nous ne les résolvons pas maintenant, ils pourraient bien revenir nous hanter dans des incarnations futures. Mais allons encore un peu plus loin. Si les personnes ayant eu des incarnations antérieures en Atlantide reviennent actuellement en grand nombre sur la Terre, peut-être rencontreront-elles ces mêmes difficultés qui ont provoqué une si grande agitation en Atlantide ? (Note du webmaster: Nous y voilà : C'est bien ce que les véritables occultistes, appellent "le choc en retour". Nous n'allons pas insister sur les tenants et aboutissants que recouvre cette expression pleine de subtilités ésotériques. Ceux qui veulent en savoir plus trouveront certainement sur Internet de nombreuses informations à ce sujet dans la rubrique réservée à l'occultisme.)

    "II n'est pas très difficile d'établir un parallèle entre la civilisation atlante, telle que la décrivait Cayce et celle des États-Unis d'aujourd'hui. Elles ont toutes deux, produit une société hautement technologique. Elles ont toutes deux, été des puissances mondiales, mais elles ont également été déchirées par des problèmes raciaux et sociaux. En outre, elles ont mis au point un arsenal de guerre qui, mal utilisé, pourrait détruire leur propre pays et même affecter le climat mondial."

Fin de citation

    Mais analysons aussi une autre source concernant cette affaire : " La vieille identité doit s'effondrer comme le mur de Berlin, et ce, à l'échelle planétaire, en vue de faire place à la nouvelle identité. La colonisation de cette planète est partie de l'Europe, l'ordre mondial également dans sa forme la plus cachée. L'Amérique n'ayant pas de repères (de passé), elle extériorise tous les conditionnements déposés par l'Europe. Le seul danger en Amérique vient de la réincarnation des Atlantes et de l'ouverture de cette vieille mémoire superposée à la crise actuelle. En réalité, tous les sacs mémoriels de cette planète s'ouvrent afin d'être épurés. Les énergies cosmiques favorisent ce nettoyage de façon à recevoir la nourriture divine prévue pour cette sphère de Vie. Vous pouvez vous débattre ou, alors, profiter de ce nettoyage en entreprenant le vôtre et émettre déjà la légèreté.

    Si je vous renvoie l'image de l'Europe et de l'Amérique, c'est pour vous aider à comprendre que tout est interactif, le passé comme le présent et le futur. Vous pouvez sourire et glisser sans dommage dans cette période troublée ou donner corps à vos vieux schémas réactionnels puis vous laissez emporter par ce flot de troubles ; à vous de choisir.

    Dans une situation donnée, la légèreté s'acquiert aussi facilement que l'inconfort. Seul le regard-sentiment-pensée détermine votre positionnement. Être léger ne veut pas dire être inconscient.(Note du Webmaster : En langage moderne, être léger ne signifie-t-il pas, rester Zen ?)

    Les crises majeures des pays (incluant la France et l'Amérique) ont trait en fait à la fraternité et au droit accordé à chacun d'évoluer selon son propre programme.

    L'envol de la famille terrienne s 'effectuera en acceptant chaque membre comme il est, avec ses différences, ses espoirs, son cheminement personnel, et en gardant la vision d'une place respective au sein de la communauté....

    ...Votre devenir passe par l'obligation d'attribuer le droit de vie à tout homme et à toute femme, ici ou ailleurs. Les crises au sein de vos nations soulèvent les questions essentielles et légitimisent la venue des nouvelles énergies.

    Le travail de mon ami Kryeon inaugure les changements. J'apporte un élargissement de conscience et des bases de travail sur votre Terre, mais ceci ne concerne pas uniquement votre planète, et mon arrivée dans votre vie appelle également à revoir vos conceptions de la fraternité, de la liberté et de l'égalité. Toutes les impulsions en cours et apportant des troubles dans votre équilibre statique cherchent à vous faire prendre position par rapport à ces trois attitudes fondamentales. I1 ne peut plus y avoir une justice pour les uns et rien pour les autres. Vous ne pouvez pas vous attribuer des droits et les refuser à tout un groupe sous prétexte qu'il ne choisit pas la même expression que vous. Bannir des hommes et des femmes simplement d'après un critère du genre «je suis le meilleur et, lui, il n'est rien » vous entraîne dans une spirale de violence. Vos choix de vie se répercutent sur l'ensemble communautaire par la loi de résonance.

    Aujourd'hui, la loi de la Vie pose les questions primordiales à tous les Urantiens (Note du webmaster : les terriens): Accordez-vous une place à la différence ? Reconnaissez-vous les mêmes droits aux autres qu'à vous ? Acceptez-vous d'aimer sans condition ?

    Vous serez tous testés à partir de ces trois questions, vos réponses devant appeler des expressions appropriées afin d'élargir vos concepts de la famille universelle, et, comme toujours, vous passerez ces épreuves avec ou sans légèreté. La Paix se véhicule par l'air, symbole de volatilité, donc de légèreté. On ne vous demande pas de créer de nouvelles lois mais de vous positionner et d'entrer dans le mouvement de l'air. Tout le grand sidéral vit sur le mouvement respiratoire, soit l'inspiration/l'expiration ; nous sommes dans une inspiration, donc en dilatation et en expansion. Dans ce mouvement, les vieux concepts bougent sur un expir (davantage d'énergie porteuse) et tous les effondrements peuvent avoir lieu. A nouveau, vous pouvez glisser dans la légèreté et vous envoler vers les nouveaux espaces, mais cela exige un effort minimal de votre part. Le ferez-vous ?

    En observant les oiseaux, vous recevrez (consciemment ou non) des informations sur votre parcours. Ce sont des sages incarnés dans cet élément afin de vous guider sur les chemins aériens ; ils sont vos repères, vos indicateurs et vos professeurs. Peut-être est-ce la raison pour laquelle vous choisissez de les tuer ! Ils vous dérangent tant quecela? Ou sans doute avez-vous oublié totalement leur puissant enseignement caché gracieusement dans les spires évolutives. Quoi qu'il en soit, regardez-les et vous retrouverez le bon chemin grâce à eux. Tous les animaux détiennent un pan de votre histoire passée, présente ou future. Le choix de vos animaux familiers parle de lui-même et vous renseigne sur vos aspirations profondes. Bientôt, et ce afin d'éclairer ce domaine, des livres puissants paraîtront vous délivrant des informations importantes et majeures sur vous-mêmes...


    Extrait de Soria Tome IV - L'Être Solaire - Juillet 2002.

    Évidemment pour en savoir plus, il convient de consulter le livre en question et nous demandons avec déférence encore à l'auteur et l'Éditeur du livre ci-dessus, leur grande indulgence pour ces emprunts littéraires, illustrant si souverainement les propos d'ARTivision parus il y a des années.

        Mais vous avez bien lu : Les oiseaux seraient une incarnation de sortes d'esprits pleins de sagesse...Dur.. dur n'est-ce pas ?...Pourtant pas tant que cela, car en effet, il y a un peu plus de 2000 ans un autre Grand Maître n'avait-t-il pas déclaré : " Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? " (Matthieu 6:26)

    Et que celui qui sait lire, ce qui se dessine clairement entre ces lignes...s'interroge encore plus, sur tout cela...

VII Où un petit neveu, nous subjugue avec sa chanson.


    Exceptionnellement de passage chez nous, le 28/01/08, un petit neveu est venu nous montrer la chanson (Fais comme l'oiseau), dont qu'il devait apprendre deux strophes. Mais il avait mal copié certains mots. Nous avons vite trouvé sur Google, non seulement le reste des strophes à :
http://www.paroles.net/chanson/14811.1

, mais aussi l'interprétation majestueuse de Michel Fugain à :

http://www.youtube.com/watch?v=fAUkcstSrfQ.html
Paroles: Antonio Carlos & Jocafi, Fr : Pierre DelanoPe. Musique: Antonio Carlos & Jocafi 1971.

    Il n'est point besoin de dire ici que cette chanson s'harmonise souvereinement et bien mystérieusement avec ce qui précéde concernant les oiseaux. Bravo donc à Super Hasard, qui nous émerveille toujours davantage.

     Article mis en page le 07/07/07, et revu le 12/07/07, puis le 15/07/07, puis le 17/07/07, puis le 20/07/07, puis le 22/07/07, puis le 24/07/07, puis le 25/07/07 puis le 26/07/07, puis le 06/08/07, puis le 10/08/07, puis le 05/10/07, puis le 12/10/07, puis le 24/10/07, puis le 26/11/07 , puis le 05/02/08, puis le 23/06/08, puis le 29/08/09, puis le 19/10/09.

IDYLLE Fred

fred.idylle@orange.fr

Retour à la page d'accueil